La police de New York appelle au boycott des filmes de Quentin de Tarantino après que le directeur de Pulp Fiction ait participé à une manifestation contre la police.

La manifestation, qui a eu lieu à Washington Square Park samedi dernier (24), faisait partie de la campagne « Rise Up October », qui vise à arrêter la brutalité policière américaine. La marche a eu lieu moins d'une semaine après qu'un policier est été abattu et tué au combat, tandis qu’il poursuivait un suspect inculpé de meurtre et de vol.

Lors de la manifestation, Tarantino célèbre pour encenser la violence lors de ses films et de ne pas avoir sa langue dans sa poche a reconnu que le moment du cortège était « regrettable » mais a déclaré que beaucoup de monde s’était rendu en ville afin de partager leurs histoires. Il a ajouté :

Ce policier qui a été tué, est une tragédie.

Le directeur, qui avait voyagé spécialement de la Californie à New York pour l'événement, s’est adressé à la foule, en disant :

Je suis ici parce que je suis un être humain avec une conscience. Et quand je vois un meurtre, je ne peux pas me taire, et je dois appeler un meurtre un meurtre et un assassin un assassin.

Il ensuite ajouté :

Si vous assistez à un meurtre, alors il faut réagir. Je suis ici pour vous dire que je suis du côté de la victime.

Patrick Lynch, Président de l'Association des Patrouilleurs Bénévoles, a attaqué le cinéaste dimanche (25), désapprouvant sa participation à la manifestation :

Il n'est pas surprenant que quelqu'un qui gagne sa vie en glorifiant le crime et la violence déteste les flics. Les flics que Quentin Tarantino appelle « assassins » ne vivent pas dans un de ses fantasmes dépravés sur grand écran - ils ont risqué et parfois sacrifié leur vie pour protéger la ville du désordre et de réels crimes. Les New yorkais doivent envoyer un message à cet encenseur de décadence, qu'il n'a pas le droit de venir dans notre ville pour vendre sa « Fiction Policière » diffamatoire. Il est temps de boycotter les films de Quentin Tarantino.

Le prochain film du réalisateur, Les Huit Salopards, arrivera dans les salles le 6 janvier 2016.