Rien ne va plus pour le rappeur Jul. En effet, nos confrères de BFM TV et du quotidien La Provence rapportent que le rappeur a été placé en garde à vue dans la soirée du dimanche 22 octobre.

Il était environ 21 heures quand Jul, de son vrai nom Julien Marie, a été arrêté sur l'autoroute, au volant d'une Mercedes, par une patrouille de la BAC. En plus d'avoir été surpris pour un excès de vitesse, le rappeur roulait sous l'emprise de stupéfiants. A ses côtés, un passager âgé de 24 ans, a été aperçu en train de dissimuler une arme, un pistolet de calibre 9 mm plus précisément. Une petite quantité de résine de cannabis a également été retrouvée sur cet homme qui serait connu des services de police.

Emmenés au commissariat, les deux hommes sont toujours en garde à vue ce lundi 23 octobre. Un enquêteur a confié à La Provence que Jul aurait déclaré ignorer qu'une arme se trouvait dans le véhicule. Toujours selon cette même source :

Ca reste à vérifier, tout comme l'origine de cette arme, mais il admet en tout cas avoir pris le volant sous l'emprise du cannabis.

Nouveaux ennuis pour Jul

Le rappeur Jul n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. Ce dernier avait déjà été convoqué en mai dernier au commissariat de police après avoir près avoir cité nommément un enquêteur dans une de ses chansons. Un titre qu'il a été contraint depuis de supprimer.