Prince Harry : Une femme raconte les détails de la soirée avec le prince

Prince Harry : Une femme raconte les détails de la soirée avec le prince

Prince Harry : Les détails très chauds

La famille royale pensait passer un été paisible, mais ce fut sans compter la dernière frasque du Prince Harry. Ce dernier a passé une nuit de folie à Las Vegas défrayant par la même occasion la chronique. En cette nuit du 17 août 2012, il se retrouve nu dans une soirée. L’histoire est sans fin, puisqu’en septembre elle n’est pas oubliée… bien au contraire. La publication de clichés dans la presse anglaise puis les rumeurs d’une vidéo, voilà qu’une jeune américaine raconte cette soirée au journal The People. Le scandale n’est pas prêt de tomber dans les oubliettes.

La vidéo n’est toujours pas diffusée sur le net. C’est une jeune femme de 32 ans, Carrie Reichert, qui ravive le scandale. Elle dévoile dans le magazine The People les détails sur cette soirée.

« Nous nous sommes embrassés. Il était nu et assez ouvert d’esprit. Il était complètement bourré. Ça n’avait rien de romantique, c’était du pur amusement.(…) Pendant la fête, il y avait de l’alcool qui coulait à flot et tout le monde s’amusait sur de la musique qui était à son maximum. Soudain, Harry s’est déshabillé. Il était fou, en plein délire. Il faisait de l’air guitare avec des cannes de billard. Il a même demandé qu’on lui apporte un gant pour imiter Michael Jackson (…) se collait tout nu contre la baie vitrée de la chambre. De là il dominait Las Vegas. Et à ce moment, il a dit ‘Regardez-moi Vegas, voici les bijoux royaux! ».

Heureusement qu’elle précise que cette soirée n’était en rien une orgie mais un jeu. Elle raconte également sa brève idylle avec le Prince Harry.

« Nous avons d’abord discuté. De l’armée par exemple. Puis la discussion s’est calmée. J’ai enlevé mes habits. J’étais en bikini. Il était nu. Nous nous sommes embrassés entre 15 et 20 minutes. Nous nous sommes touchés mais nous avions trop bu pour faire l’amour. Ensuite nous nous sommes arrêtés. Des gens allaient et venaient dans la chambre. On s’est embrassé une dernière fois. Puis il m’a dit que c’était génial et que j’étais belle et splendide. C’était gentil de sa part. Et on est retourné au salon faire la fête tout en continuant à boire. Les personnes qui étaient là ont agi comme si rien ne s’était passé. »

 

Plus sur le sujet