Pierre Casi­ra­ghi et Beatrice Borro­meo : A quoi va ressembler leur mariage en Italie ?

Pierre Casi­ra­ghi et Beatrice Borro­meo : A quoi va ressembler leur mariage en Italie ?

Pierre Casiraghi, le fils cadet de Caroline de Monaco, dira « oui » pour la seconde fois à Beatrice Borromeo. C’est religieusement qu’ils se marieront en Italie. On vous dit tout sur la cérémonie qui est prévue pour samedi 1er août.

La vie de Pierre Casiraghi et de Beatrice Borromeo ressemble à un conte de fée. Le fils cadet de Caroline de Monaco épousera religieusement celle qui est déjà sa femme depuis le 25 juillet. Le couple s’est marié civilement, à Monaco. Une fête simple qui réunissait 500 invités s’est ensuite tenue dans le jardin du palais princier. C’est le prince Albert II de Monaco lui-même qui s’est occupé d’organiser les festivités.

Le samedi 1er août, Beatrice Borromeo emmène son époux, sur ses terres, en Italie. C’est là qu’elle se mariera religieusement. Pierre Casiraghi a demandé à son frère Andrea d’être son témoin. Beatrice a voulu que ce soit sa grand-mère, Marta Marzotto, qui soit à ses côtés devant l’autel.

Sa famille aristocrate a voulu que la fête soit inoubliable. Au nord de l’Italie, les îles Borromées qui sont des petits bijoux de faune et de flore appartiennent à ses ancêtres. Ainsi, au milieu du lac Majeur sur l’îlot baptisé San Giovanni qui est entièrement privé et accessible unique­ment en bateau, la famille princière de Monaco ainsi que les Borromeo assisteront à l’échange des consentements. Un palais digne d’une princesse est construit sur cet îlot. Une forêt magnifique borde cet édifice. Le cadre parfait pour un mariage si important.

Puis, selon le magazine Hello, tout ce petit monde changera de lieu. Les centaines d’invi­tés se rendront à la forte­resse Rocca d’An­gera sur la côte. Le cocktail ainsi que le dîner seront servis dans cette bâtisse qui est aussi appelée Château Borromeo.

En ce qui concerne les cadeaux, ils n’en manqueront pas. Et puis quand on se marie deux fois, on a deux fois plus de cadeaux. Pratique. Pour que tout le monde puisse acheter un petit quelque chose, le couple a ouvert trois listes de mariage. Rien que ça. Pour ceux qui auront le plus de goût, ils pourront offrir le mythique ensemble salière et poivrière en forme de danseurs de flamenco qui ne coûte que 100 euros.

Bien loin d’être pingre, les amoureux ont décidé de faire un beau geste en ouvrant une liste de mariage qui récoltera des dons pour la fonda­tion AMADE créée par la défunte Grace de Monaco, et gérée par Caroline de Monaco, la mère du marié.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :