Depuis que Laurent Delahousse a réussi à récupérer la case 19h-20h sur France 2, les rumeurs d’inimitié entre le présentateur et Michel Drucker ont fait leur apparition. Son émission 19h le dimanche a alors pris la place de Vivement dimanche prochain de Michel Drucker, désormais diffusée un peu plus tôt.

L’animateur de 75 ans a envoyé quelques piques à Laurent Delahousse et s’est félicité dans TV Magazine de voir les téléspectateurs toujours présents pour son programme malgré une plage horaire différente :

Ils sont restés et sont même plus nombreux ! Quand on rend l'antenne, on est à près de 2,5 millions... Plus nombreux que sur la case de 19h le dimanche tant désirée par Laurent. C'est une surprise : la fidélité des gens me touche beaucoup. Je pensais que les téléspectateurs allaient être perturbés, mais il s'avère que non.

Michel Drucker : « Il n'y a aucune guerre entre nous »

Dans une interview accordée à Télé Star, Michel Drucker a pu remettre les points sur les i.

Je n'ai jamais eu Laurent Delahousse comme interlocuteur. Je l'ai vu deux fois dans ma vie. C'est une décision de la chaîne qui ne m'appartient pas. On m'a juste dit que c'était comme ça. Cela fait des années qu'il voulait cette tranche-là. Il voulait faire un grand show d'information, ça ne se refuse pas. Je suis un bon soldat, j'ai dit ok.

Lorsque le journaliste a voulu savoir si le changement de case de son programme ne lui a pas laissé un goût amer, Michel Drucker a répondu :

Vous ne m'entraînerez pas sur ce terrain. Je n'ai pas à vous dire si ça m'a fait plaisir ou pas plaisir. Je ne veux pas ouvrir un feuilleton Delahousse/Drucker. Il n'y a aucune guerre entre nous. Tout va bien. J'aurais tort de me plaindre. Mes états d'âme, ils sont par rapport à moi. Suis-je encore bankable ? Apparemment oui. Suis-je toujours porteur d'audience ? Apparemment oui également.

En parlant d’audience, il n’a pas souhaité commenter celles de Laurent Delahousse :

Je n'ai pas à commenter les audiences de mes confrères. Je me méfie des conclusions hâtives. J'ai aussi connu cela pendant trois mois en access prime time avec Studio Gabriel et finalement on est restés cinq ans...

Qu’en pensez-vous ?