Mia Frye : Son coup de gueule contre Popstars !

Mia Frye : Son coup de gueule contre Popstars !

La célèbre chorégraphe du télé-crochet Popstars a décidé de revenir sur son expérience en tant que juré. Selon elle, les producteurs de l’émission l’ont caricaturée.

Qui dit Mia Frye dit personnage explosif, phrases en franglais et chevelure de folie. Mais si ce n’était pas que cela ? En effet, la chorégraphe revient sur cette expérience et explique que le personnage mis en lumière par l’émission ne représente pas ce qu’elle est réellement :

La Mia de la télé­vi­sion, c’est aussi ça, mais pas que ça.

Mia Frye reproche en effet aux producteurs de l’émission de lui avoir crée un personnage haut en couleurs qui ne lui serait pas si fidèle que cela. Un comportement qu’elle déplore aujourd’hui :

Dans Pops­tars, c’était quand même très cari­ca­tu­ral ! (…) Mais comme je ne savais pas où je mettais les pieds, ils en ont profité pour faire un condensé de cette professeure qui est méchante, qui est dure, sans conces­sions et qui parle fran­glais, et c’était un peu too much je pense pour la France à l’époque.

Une image qui l’a longtemps marquée et blessée.

En effet Mia Frye n’a pas très bien vécu la période suivant l’émission. Elle ne se reconnaissait pas dans l’image véhiculée dans les médias et souffrait du fait que les gens la connaissent plus pour son fort caractère que pour ses talents de professionnelle du monde de la danse. Elle a d’ailleurs refusé de participer au retour du programme sur D8 ou à celui de la Star Academy sur NRJ12 :

Quand je ne suis pas persua­dée que je vais avoir plai­sir à m’as­seoir et à regar­der passer devant moi des mômes qui viennent avec leur cœur et leur âme, je préfère main­te­nant m’abs­te­nir.

Mais que ses fans se rassurent. Tout va mieux pour la chorégraphe. Mia Frye semble s’être réconciliée avec le monde des télé-crochets, elle fera d’ailleurs son retour à la télévision dans le jury du concours de danse Talent Street qui sera diffusé sur France Ô.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :