Mallaury Nataf : Enfin retrouvée !

Mallaury Nataf : Enfin retrouvée !

Mallaury Nataf : Enfin retrouvée !

Mallaury Nataf est une femme en colère contre le système social en France. Après avoir été retrouvé dans la rue avec son fils Shiloh de 3 ans début octobre, l’enfant a été placé pour la seconde fois en foyer.

Nombres de personnes s’inquiétaient de sa disparition depuis l’évènement  La présidente de l’association Pause-Café a (voir notre article) lancé un SOS sur NRJ 12 pour retrouver l’actrice. A ce jour, Mallaury Nataf va bien et elle a décidé de sortir de son silence en accordant une interview au journal « 20 minutes ».

L’urgence c’est de parler à la presse pour rétablir ce qui a été dit de faux, notamment répondre a ceux qui m’ont accusé d’avoir menti ou utilisée les médias pour me refaire une santé artistique et financière.

Elle poursuit :

L’autre urgence c’est de m’occuper de récupérer la garde de mon fils avec mon avocat, et il faudra ensuite que je trouve un boulot.

L’actrice parle énormément, elle continue à raconter :

J’en suis à mon 74e jours dehors. Ce soir elle : ne sait pas ou dormir.

L’actrice reste floue sur sa nuit passée dehors avec son fils Shiloh, elle évoque une dame qui lui a ouvert sa porte « parce qu’elle avait elle-même connu une situation difficile » et avec laquelle « va sûrement prendre une colocation a partir du 24 ». Elle continue « Je ne dors pas vraiment dans la rue, mais dans les parcs », elle ajoute et dénonce le manque de solidarité des français «  A partir du moment où vous n’avez plus d’argent dans ce pays vous êtes un pestiféré, les gens osent à peine vous serrer la main, des fois que ça s’attrape », tout en assurant qu’elle n’a jamais eu de problèmes dans la rue. Enfin Mallaury ose parler de sa fameuse disparition.

J’ai pris une petite semaine pour digérer le fait que mon fils m’a été enlevé pour la seconde fois » poursuit-elle, en racontant qu’elle est allée le voir à la « Ddass » lundi dernier, « il est dans un palais avec seulement 24 enfants, mais dans lequel la mère ne peut voir son enfant qu’1h30 par semaine »

Mallaury Nataf souffre de ce système et se sent impuissante face au mur qui est devant elle, elle veut tout de même se battre et dénoncer l’impuissance des services sociaux de notre pays :

J’ai pris le temps, de réfléchir, et comme rien n’a bougé depuis un an, je suis venue informer les Français à travers mon cas de l’énorme problème qu’il y a dans la filière sociale. Nos services sociaux travaillent dans le vide.

déplore l’ex vedette du « miel et les abeilles », elle ajoute :

Je suis désolée que ce soit moi, les gens qui travaillent dans le social doivent se dire ‘Mallaury Nataf, c’est celle-là qui va prendre la parole pour nous tous !’ Même moi je suis embêtée, les pauvres, je suis la sans-culotte qui va parler pour eux !

Dit-elle sans détour et ajoute :

Si moi je ne parle pas, personne ne parlera.

La jeune femme explique qu’elle est « en train de monter une association, Les maisons du cœur, puisque l’Etat ne fait pas son travail ». Elle cherchera par la suite un boulot normal «  chez Zara ou autre » et souhaite « Quitter la France aussi tôt que possible » pour se rendre à New York. «  Je n’ai pas de dégoût pour l’argent ou la réussite. Je suis tout en bas mais c’est passager, je reviendrai tout en haut, » promet-elle.

Et vous, vous en pensez quoi de la situation de la jeune femme, de son combat face au système social français ?

Plus sur le sujet