Laury Thilleman : La couverture de Paris Martch nue

Décidément la polémique fait rage sur la planète Miss France. Laury Thilleman élus Miss France en 2011, journaliste sportive sur Eurosport apparaissait dévêtue dans l’hebdomadaire Paris Match. Un écart de conduite qui avait fait réagir le comité Miss France.

Son écharpe de Miss France lui a donc été retirée. Pour Sylvie Tellier, présidente de la société Miss France :

« Laury sait que ces photos sont contraires au règlement Miss France, qui interdit de poser nue. Je ne les cautionne pas du tout, d'autant plus que Laury se présente comme une ancienne Miss. D'ailleurs si elle ne m'a pas mise au courant, c'est qu'elle sait très bien que c'est contraire aux règles » avant d’ajouter « il ne s’agit en aucun cas d’une sanction ». Quant à l’intéressée,

« Je ne voulais pas m’exhiber, ce n’est pas dans mes principes et pas dans mes valeurs (…) Je ne suis pas nue en fait, j’ai un bas de maillot qui ne se voit pas parce qu’il est flouté ».

Ce qui semble le plus dérangeant en fait c’est l’article en lui-même. Il semblerait que Laury Thilleman soit en désaccord avec les propos de l’article :

« Je n’assume pas l’article qui est paru, parce que les propos sont déplacés, en désaccord avec ce que je pense de la société Miss France (…) ce qui a le plus dérangé, c’est l’article en lui-même ».

Il ne s’agit donc pas d’une sanction mais pour Geneviève de Fontenay, cet article et ces photos méritaient plus. Pour elle, :

« Si j'avais été encore là, elle aurait été destituée. C'est prévu dans le règlement des Miss France. Je ne la soutiens pas du tout ».

Alors que les participantes défilent dans des tenues de plus en plus légères, cette affaire prend une dimension sur-dimensionnée par rapport à ce quelle devrait.