Kendji Girac est devenu, en très peu de temps, un véritable phénomène de la musique française. Cette ascension fulgurante s'accompagne d'une popularité importante ainsi que d'argent facile. Mais, le jeune chanteur garde la tête sur les épaules et se refuse à aborder son salaire, même avec ses proches. Pourquoi ?

Depuis son passage dans The Voice et sa victoire en finale lors de l'édition 2014, Kendji Girac accumule les tubes ; Color Gitano, Andalouse ou encore Conmigo inondent les ondes. Ses mélodies charment le public et il a actuellement vendu 1 million d'exemplaires de son premier album.

Si bien que le jeune chanteur serait plutôt gâté d'un point de vue financier. Mais, lors d'une interview exclusive accordée à Sept à Huit, diffusée sur TF1 le 20 mars, le jeune Gitan reste discret sur le montant de son salaire. Il explique très simplement :

Je ne parle pas de chiffres avec mes parents, ni avec ma famille, ni avec rien. Ça peut leur faire quelque chose de pas bien, c'est pour ça que je n'en parle pas, que je ne veux pas me montrer. Je pense aux gens qui se lèvent tous les matins et qui gagnent 1 200 ou 1 300 euros par mois. Donc je ne veux pas leur faire voir que moi, j'ai bien réussi parce que ça peut leur donner un petit obstacle. Ça peut les faire réfléchir et dire : "Moi je travaille tous les jours pour gagner telle somme, et lui il est comme ça". Je ne veux pas que les gens pensent ça, je me sentirais très très mal.

Une raison tout à fait louable.