Jean Reno revient sur ses propos polémiques sur l’intégration des musulmans en France

Jean Reno revient sur ses propos polémiques sur l’intégration des musulmans en France
Jean Reno ne s’attendait certainement pas à une telle réaction après l’interview qu’il a donnée au journal espagnol "El Mundo". L’acteur a eu des propos sur l’intégration des musulmans en France qui font une immense polémique. Aujourd’hui, il revient sur ses paroles, accusant les journalistes d’avoir déformé ses propos… L’acteur de 67 ans a fait paraître un communiqué officiel et pourrait même porter plainte pour diffamation. Retour sur cette affaire qui fait grand bruit !

Depuis le 8 juin, Jean Reno est dans la tourmente. Il est attaqué de toute part depuis qu’il a expliqué que, étant d’origine espagnole, il ne s’était jamais senti français. Il a également dit que les non musulmans pouvaient s’intégrer en France, mais que les musulmans rencontraient bien plus de difficultés. Et bien entendu, cela a choqué beaucoup de monde. La polémique a rapidement gonflé, notamment sur les réseaux sociaux, obligeant le comédien à sortir du silence.

Jean Reno a seulement voulu donner son avis sur l’intégration des immigrés en France et cela fait un énorme boucan. On pourrait croire qu’il a voulu s’amuser au jeu de la polémique comme le font certains, à l’image de Karim Benzema ou Jamel Debbouze ces derniers temps par exemple. Mais a priori, absolument pas ! Il a seulement donné une interview et l’article ne joue pas franchement en sa faveur…

Le véritable souci dans son interview pour le quoti­dien espa­gnol El Mundo ne concerne pas son ressentiment personnel : il affirme se sentir davantage espagnol andalou que Français et être plus à l’aise aux Etats-Unis. Si ces dires n’ont pas fait très plaisir aux fans, ce n’est pas cela qui les a choqués. Il a en effet ouvertement expliqué que la religion musulmane était un obstacle à l’intégration… Voici ce qu’il a déclaré :

Regar­­dez les gens qui viennent en Europe : ceux qui se sont inté­­grés sont les non-musul­­mans. Ceux qui placent les lois au-dessus de la reli­­gion s’en sortent. Mais ceux qui préfèrent rester dans une culture basée sur la reli­­gion, ils auront des problèmes – à l’école et avec toutes les insti­­tu­­tions de la Répu­­blique.

Et oui, ce sont ceux-là qui font polémiques car c’est tout de même très difficile de dire ce genre de choses sans être pointé du doigt. Du coup, Jean Reno fait machine arrière et a fait paraître un communiqué officiel dans lequel il s’explique un peu plus clairement sur ce sujet délicat :

J’ai simple­ment exprimé que l’inté­gra­tion pouvait être plus diffi­cile lorsque la reli­gion était placée au-dessus des lois de la Répu­blique. [Je n’ai] d’aucune manière exprimé l’incom­pa­ti­bi­lité de la reli­gion et des lois de la Répu­blique.

L’acteur se serait donc très mal exprimé et ne voulait surtout pas entrer dans une polémique liée à l’Islam. Il accuse donc le journal espagnol de diffamation et pourrait même attaquer en justice pour prouver à tout le monde que non, il ne dit pas n’importe quoi.

Alors déformation journalistique ou grosse bourde de Jean Reno ? On ne sait pas vraiment qu’en penser, mais une chose est certaine, maintenant que la polémique est lancée, elle va être difficile à rattraper !

Quel est votre avis ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :