Pour Jean Reno, les musulmans ne s’intègrent pas en France

Pour Jean Reno, les musulmans ne s’intègrent pas en France
L'acteur français d'origine espagnole a abordé son intégration en France tout en employant des propos très critiques sur celle des musulmans, dans une interview accordée au journal espagnol El Mundo.

Certains peuvent l’ignorer, d’autres l’avoir oublié mais Jean Reno n’est pas d’origine française. L’acteur, né à Casablanca de parents Andalous, n’est arrivé en France qu’en 1970, à l’âge de 22 ans.

Lors de cet entretien, le journaliste l’interrogeait en grande partie sur ses doubles origines.

D’ailleurs, pour lui, ses racines espagnoles et andalouses priment sur sa nationalité française. Il explique :

J’avais l’habitude de me considérer perpétuellement comme un immigré. Mais, depuis que j’ai rencontré ma dernière femme et que nous nous sommes installés à New York, la situation a changé. Là-bas, tout le monde est un immigré. Depuis, je me sens moins immigré aux Etats-Unis qu’en France.

Avant d’ajouter :

Je ne suis pas totalement Français. Je ne m’appelle pas Gérard Depardieu, et ça ne veut pas dire que je n’aime par Gérard. (…) En France, on m’a donné des récompenses, on me respecte et je respecte moi-même ce pays, mais au fond de moi-même, je suis Espagnol, Andalou même.

Seulement, l’acteur de 67 ans a donné son ressenti vis à vis de l’intégration des musulmans en Europe.

Quand il est amené à comparer l’installation de sa famille en France dans la fin des années 1960 avec celle des familles arrivant actuellement dans le pays, le comédien est catégorique :

Quand on regarde les gens qui viennent vivre en Europe, on se rend compte que ceux qui s’intègrent sont les non-musulmans. Ceux qui mettent les lois avant la religion arrivent à s’en sortir mais ceux qui décident de rester dans une culture dont le fondement est la religion auront forcément des problèmes. A l’école et dans d’autres institutions de la République.

S’exprimant peu dans les médias, Jean Reno pourrait regretter ses propos qui font déjà couler beaucoup d’encre.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :