Peut-on tout se permettre ? Définitivement non. Closer vient de faire sauter un énième garde-fou aujourd'hui en révélant à sa Une l'homosexualité de Florian Philippot, vice-président du FN. Sur Twitter, les commentaires ne se sont pas fait attendre et de nombreux gais ont crié au scandale.

Déjà, pourquoi lui? Lui, Florian Philippot qui n'est vraiment pas quelqu'un de people mais un politique comme un autre qui essaye d'agiter la cloche aussi fort que possible dans sa sphère. Alors oui, il s'était fait remarquer en taclant Yannick Noah et Benjamin Biolay qui ont écrit des chansons anti-FN. Ok, mais à part ça? Florian Philippot fuit relativement souvent les médias. Il ne prend la parole que quand Marine Le Pen lui intime de la prendre.

Pourquoi s'intéresser à l'orientation sexuelle de Florian Philippot? Est-ce là une information? Non, car le public ne savait presque même pas qui il était avant cette couverture de Closer. Seuls les militants du FN devaient connaître son visage. Aujourd'hui, on le sort du placard, montrant à la France entière le visage de son compagnon journaliste ! Une honte.

J'ai honte aujourd'hui d'appartenir à une société qui n'a plus aucun secret qui sous couvert de divertir les gens est prête à vendre père et mère. Faut-il rappeler que l'homosexualité est encore, malheureusement, un sujet délicat en France? Que des jeunes se font virer de chez eux par des parents qui n'acceptent pas leurs amours. Faut-il rappeler qu'il y a des gosses qui sont prêts à se suicider pour ne pas à avoir à assumer leur homosexualité dans un monde parfois cruel et violent? Faut-il vraiment le rappeler?

Faut-il rappeler que le grand photographe de Salut les Copains, Jean-Marie Perrier a créé Le Refuge, cette association qui accueille les homosexuels à la rue... Auberge de jeunesse qui leur évite de se faire harceler par des proches trop obtus.

J'ai honte donc de me dire que je vis dans une société qui n'a plus peur d'"outer" les gens. Plus rien n'est sacré. Cela avait commencé il y a un an, le 11 janvier avec la GayetGate. François Hollande trompait sa compagne Valérie Trierweiler avec Julie Gayet. Est-ce là une information? Oui, parce que le président de la République, pas très discret, mettait sa vie en danger en se baladant à scooter dans les rues de Paris, sans plus de protection.

L'homosexualité de Florian Philippot comme la relation de Julie Gayet et de François Hollande étaient des secrets de polichinelles. Marine Le Pen s'est d'ailleurs voulue plutôt réservée concernant les manifestations anti-mariage pour tous. Aujourd'hui donc sa vie privée est exposée au large public et on imagine les proches de Florian Philippot découvrir la Une de Closer, ce matin, devant leur café. Un café qui doit être bien amer.

En tout cas, je suis très étonnée qu'on se soucie de la vie sexuelle d'un homme politique qui n'a pas demandé à faire de l'entertainment et qu'on n'ait pas sorti du placard tous les artistes, les membres du showbusiness qui cachent encore leurs préférences sexuelles. Ah oui, peut-être parce que ce sont des amis et qu'un membre du FN... ça a peu d'importance. Bravo Closer.