Christophe Willem : « J’ai vu un psy pour ma jalousie »

Christophe Willem : « J’ai vu un psy pour ma jalousie »

Jalousie quand tu nous tiens. Oui, Christophe Willem l’avoue, il est jaloux maladif. Mais cela se soigne et il en a bien conscience. Il confie à Bernard Montiel que ce défaut peut parfois lui pourrir la vie.

Le chanteur de 31 ans a sorti un nouvel album le 1er décembre 2014 baptisé Paraît-il. Un disque plein d’amour et c’est bien l’occasion pour celui qui a été révélé dans l’émission Nouvelle Star de parler un peu de sa vie privée.

Je suis un éternel insatisfait.

Telle est la confession du chanteur Christophe Willem à Bernard Montiel sur la radio MFM Radio le 9 février.

Oui, La Tortue peut être une personne tourmentée mais depuis peu il est heureux et c’est bien le principal. Le bonheur, Christophe Willem n’y a pas goûté beaucoup alors forcément aujourd’hui, maintenant qu’il l’a trouvé, il le savoure. En revanche, l’artiste qui fait partie de la troupe des Enfoirés avoue bien volontiers qu’il peut ne pas être facile à vivre pour la personne qui partage sa vie.

Je suis très possessif. J’ai un œil de lynx, je vois un mot de passe à 600 km à la ronde. Je lis des textos à l’envers. Le pire, c’est au début.

Effectivement cela frise l’hystérie. Et figurez-vous que Christophe Willem s’en est rendu compte et pour cela, il a été consulté un professionnel.

C’est presque maladif ! J’ai vu un psy pour ma jalousie. C’est la peur de l’abandon, c’est ce que le psy m’a dit pour 200 euros. Quand t’es connu, tu sais pas pourquoi les gens sont avec toi. C’est un mélange de choses.

Faute avouée à moitié pardonnée comme dit l’adage, mais Christophe Willem est tellement généreux, sensible et sincère, que toutes ses qualités comblent ce petit défaut.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :