Pour Audrey Pulvar, Valérie Trierweiler a eu tort

Pour Audrey Pulvar, Valérie Trierweiler a eu tort

Ce week end Audrey Pulvar était en interview dans Le Parisien, ceci pour assurer la promotion de sa nouvelle émission d’info et de débat sur iTélé. Celle-ci a donné son avis sur le livre qui défraie actuellement les foules, en rupture dans moult librairies, Merci pour ce moment de Valérie Trierweiler. Elle a aussi critiqué la décision de Valérie Trierweiler sur le fait de faire paraître le dit livre.

Audrey Pulvar a elle aussi connu les difficultés à avoir une relation avec un politique. Celle-ci avait d’ailleurs dut renoncer au journalisme politique pendant un temps lorsqu’elle était en couple avec Arnaud Montebourg. Elle s’était rattachée au domaine culturel avec brio dans l’émission, On n’est pas couché.

Audrey Pulvar indique au Parisien :

Je n’aurais jamais écrit un livre comme celui-là ! Elle a eu tort de le faire maintenant. Si elle voulait échapper à l’accusation d’avoir écrit ce livre dans le but de nuire et de gagner de l’argent, il fallait attendre que François Hollande ne soit plus au pouvoir.

Puis ajoute :

J’ai de la compassion pour cette femme, car elle a beaucoup souffert, elle n’était pas préparée à être première dame, à cette surexposition brutale. Dans ce livre, elle essaie de se réhabiliter, car elle a eu l’impression que sa vie, son personnage lui échappaient.

Ce qui s’est passé avec Arnaud Montebourg, cela nous regarde. Je n’ai aucun esprit de revanche, de sentiment de jubilation quand j’évoque son départ du gouvernement. Je parle de lui comme de n’importe quel autre homme politique avec, j’espère, la même rigueur et, parfois, la même ironie.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :