Amélie Mauresmo est enceinte de son deuxième enfant

Amélie Mauresmo est enceinte de son deuxième enfant
Carnet rose ! Amélie Mauresmo a annoncé qu'elle quittait son poste de capitaine de l'Equipe de France de Fed Cup... car elle attendait un heureux événement !

Entre le tennis et sa vie de famille, Amélie Mauresmo a fait son choix ! L’ancienne tenniswoman a annoncé qu’elle quittait son poste de capitaine de l’équipe de France de Fed Cup. Une nouvelle qui cache en réalité un heureux événement. En effet, la championne de tennis a révélé qu’elle était enceinte de son deuxième enfant ! Amélie Mauresmo a déclaré lundi 14 novembre, en conférence de presse :

J’at­tends mon deuxième enfant, je quitte mon poste de capi­taine de Fed Cup.

Un heureux événement qui est attendu pour le mois d’avril 2017… soit en plein milieu du calendrier de la Fed Cup. Autant dire que la future maman a vite fait son choix. L’ancienne joueuse a déclaré :

J’ai envie de profi­ter, je ne sais pas si je vais reve­nir.

L’avenir d’Amélie Mauresmo au sein de la Fed Cup est donc incertain. Dimanche 13 novembre, les filles de l’Equipe de France de tennis se sont inclinées en finale du tournoi face à la Répu­blique tchèque. Ce n’est qu’une fois la compétition terminée, qu’elles ont appris la nouvelle, comme le précise l’ancienne star du tennis français :

Je l’ai annoncé aux filles ce matin. Elles n’étaient pas au courant car je voulais qu’elles soient concentrées à 100% sur la finale. Il y a eu beaucoup d’émotions évidemment.

Aujourd’hui la future maman préfère se concentrer sur son bébé, dont on ne connaît pas encore le sexe. Amélie Mauresmo est déjà l’heureuse maman d’un petit Aaron, qui est né en 2015. Ce dernier a d’ailleurs été aperçu ce week-end dans ses bras, dans les tribunes du court de tennis où s’est déroulée la finale de la Fed Cup. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune femme semblait complètement épanouie dans son rôle de maman.

Lors de sa première grossesse, Amélie Mauresmo avait fait le choix de continuer d’entraîner son petit protégé de l’époque, à savoir Andy Murray. Cette fois-ci, elle ne va pas cumuler les deux… afin de profiter pleinement de ce nouvel heureux événement !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :