Alicia Aylies était tout sourire lors de la présentation de sa robe lors du premier défilé à Las Vegas. Les miss du monde entier avaient alors présenté leur costume national. Celui de Miss France 2017 : une belle robe blanche avec deux détails importants rappelant la passion de la jeune femme pour l'escrime. En effet, la miss avait choisi un masque d’escrimeuse incrusté de diamants swarovski et un fleuret très élégant.

Alicia Aylies et le troisième détail interdit.

Car c’est bien un troisième détail qui pose problème. Sa passion pour l’escrime n’y est absolument pour rien.

Sur la longue traîne de sa robe, on pouvait voir les anneaux olympiques, une référence aux jeux olympiques 2024 qui auront lieu à Paris. Hélas, les anneaux sont la propriété du Comité International Olympique (CIO). Et personne n’est autorisé à se servir du symbole, si ce n’est le CIO lui-même. Le comité s’est exprimé auprès de nos confrères du Parisien.

Nous les avons remerciés pour le soutien tout en leur expliquant que celui-ci n’était pas conforme aux règles et qu’il ne fallait pas faire usage du logo. Il va donc falloir qu’il soit retiré.

Un coup dur à deux jours de la cérémonie. Mais qui n'aura finalement aucune incidence sur la participation de la française au concours. En effet, c'est une toute autre robe qu'elle portera lors du Jour J. De plus, les organisateurs du concours ont d'ores et déjà flouté les images qui passeront à la télé. Il sera donc impossible de distinguer les anneaux olympiques.

Plus de peur que de mal finalement. Il aurait été en effet dommage de voir Alicia Aylies pénalisée alors qu’elle a toutes ses chances dans le concours.