À quelques mois de l’Euro 2016 qui se réalisera en France, François Hollande est contre un éventuel retour de Karim Benzema en équipe de France.

François Hollande s’est enfin prononcé sur l’histoire de la sextape de Mathieu Valbuena et ses propos sont loin d’être dithyrambiques. Il semble que le président de la République soit contre le retour de Karim Benzema chez les Bleus.

En compagnie de journalistes et d’écrivains, le chef de l’État s’est confié sur la question. Le quotidien Parisien - Aujourd'hui en France révèle à ce sujet :

Moralement, le chef de l'État condamne l'attitude de l'attaquant du Real Madrid, le tort qu'il a porté aux Bleus, et imagine mal comment il pourrait retrouver l'Equipe de France pour l'Euro.

Le 1er décembre dernier, le Premier Ministre Manuel Valls, taclait également l’attaquant du Real Madrid, mis en examen pour complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs :

Un grand sportif doit être exemplaire (...) S'il ne l'est pas, il n'a pas sa place en équipe de France (…) S'il y avait un ministre mis en examen, il ne serait plus au gouvernement (...) D'une certaine manière, c'est pareil pour l'équipe de France.

Une opinion bien différente de celle du président de la Fédération Française de Football (FFF), Noel le Graët, qui souhaite que Karim Benzema joue l’Euro 2016, même s’il estime que le joueur a été « bête comme un âne ».

Malgré son excellente saison au Real Madrid, en compagnie de Cristiano Ronaldo, Benzema est persona non grata pour fouler la pelouse du Stade de France lors de l’Euro 2016, du 10 juin au 10 juillet 2016.