François Cluzet annonce qu’il ne pardonnera jamais à Bertrand Cantat !

×

François Cluzet s’est confié lors d’une interview pour le magazine Paris Match, et est revenu sur des moments qui ont marqué sa vie à jamais. Entre sa carrière d’acteur, ses histoires d’amour, et sa terrible épreuve face au décès de son ex-compagne, Marie Trintignant, François Cluzet a souhaité s’exprimer sur ces évènements.

L’acteur a passé de nombreuses années de douleurs, mais aujourd’hui François Cluzet apparaît depuis pas mal de temps ravi et heureux. L’homme aujourd’hui âgé de 59 ans,  est revenu sur des points précis qui ont marqué sa vie.
Ayant connu une très grande carrière professionnelle et une histoire d’amour des plus incroyables, l’acteur vit aujourd’hui des moments magiques. Il a tenu a s’exprimer sur ces points positifs à travers son interview :

J’ai eu la chance de réaliser deux rêves d’enfant en même temps : trouver le grand amour et connaître un grand succès professionnel. J’ai rencontré Narjiss six mois avant le tournage d »Intouchables’, à une période où je me trouvais déjà trop vieux pour aimer. J’étais seul dans un palace de Cannes dont Narjiss dirigeait le service de communication. Je l’ai remarquée tout de suite. ‘Trop belle pour toi’, me suis-je dit, en homme qui n’a pas une grande confiance en lui et qui a souvent eu tendance à l’autodestruction. Elle n’a d’abord vu en moi qu’un client. Puis nous avons beaucoup discuté et, finalement, nous ne nous sommes plus quittés. Pour elle, j’aurais fait n’importe quoi. Je l’aurais suivie partout. J’étais prêt à laisser tomber le métier, aussi. Je lui dois d’être devenu celui que je suis aujourd’hui. Ma femme m’a emmené vers un bonheur que je pensais inatteignable.

Bien qu’heureux aujourd’hui, l’acteur a tenu à revenir sur un événement qui l’a terriblement marqué, celui du décès de son ex-épouse, Marie Trintignant. Une histoire des plus effrayantes, celle d’une femme décédée en 2003, suite à une dispute avec son compagnon du moment Bertrand Cantat. Ce dernier a frappé à plusieurs reprises sa compagne qui est tombée inanimée et mortellement au sol. Un événement que l’acteur n’a jamais réussi à oublier. Effectivement, François Cluzet a été en couple de nombreuses années avec cette Marie, et ensemble, ils ont eu un garçon.
Il s’est exprimé lors de l’émission Thé ou Café sur cette affaire, et a révélé ne jamais vouloir pardonner cet acte odieux commis par Bertrand Cantat. Nous vous laissons découvrir sa déclaration, ci-dessous.

Il a enlevé sa mère à mon fils en lui portant plusieurs coups mortels et ça, je ne lui pardonnerai jamais. Après cette tragédie, dans les années 2000, je me suis beaucoup investi dans les associations de femmes battues. Aujourd’hui encore, il y a deux cents Marie Trintignant qui meurent chaque année sous les coups de leur conjoint. Dès la cour de récréation, un garçon sait qu’il est plus fort qu’une fille. Comment un gars de 1,85 mètre a-t-il pu frapper Marie, qui ne pesait que 50 kg ? J’aimais beaucoup cette femme. J’ai eu un fils avec elle. Je n’arrive pas à pardonner et je ne pardonnerai jamais. Beaucoup de choses me révoltent et m’indignent, par exemple l’assassinat d’Ilan Halimi, torturé et exécuté parce qu’il était juif.

En conclusion de son interview, François Cluzet a souhaité préciser à Paris Match, qu’il n’avait jamais essayé de remplacer son ex épouse, car il en aurait été incapable. Il explique avoir eu cet enfant avec Marie Trintignant et ainsi avoir joué son rôle de père jusqu’au bout, en donnant à ce petit garçon le goût pour l’écriture.

François Cluzet fait passer à travers son interview un message,  il faut se battre, même si la vie n’est pas toujours simple !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :