La véritable raison de la rupture entre Robin Thicke et Paula Patton

La véritable raison de la rupture entre Robin Thicke et Paula Patton

On en sait un peu plus sur les vraies raisons de la rupture entre Paula Patton et Robin Thicke. Alors que tout poussait à croire que l’infidélité était en cause, de nouveaux éléments viennent étayer les rumeurs.

Le procès verbal d’audition de la plainte déposée par Robin Thicke, T.I et Pharrell lorsqu’ils faisaient l’objet d’accusations de plagiat en 2013, révèle que Robin Thicke était sous l’emprise de Vicodin, un très puissant analgésique et de l’alcool.

Une erreur qui lui a coûté son mariage avec Paula Patton.

Lorsque j’ai raconté la vérité à ma femme, elle m’a quitté.

Face aux accusations de plagiat dont il avait fait l’objet en 2013 par la famille de Marvin Gaye, Robin Thicke s’est appuyé sur une défense improbable. Et pour cause, il a expliqué qu’il n’avait pas pu plagier le morceau Got to give it up, car il était sous l’emprise de l’alcool et de la drogue.

Ce témoignage a été obtenu par Hollywood Reporter. Robin Thicke a avoué être tellement « stone » qu’il n’a pas pu plagier !

La réalité c’est que Pharrell avait le rythme et qu’il a écrit presque chaque partie de la chanson. J’étais juste chanceux d’avoir été là au bon moment.

Pourtant, dans une précédente interview accordée au magazine GQ, Robin Thicke donnait une autre version.

Aujourd’hui, Thicke reconnaît que la version accordée en interview s’avère être fausse mais qu’il donnait des interviews sous l’effet de l’alcool et de la drogue.

Chaque jour, je me réveillais et prenais un Vicodin pour commencer la journée et puis je remplissais une bouteille d’eau avec de la vodka et je buvais durant mes interviews.

Comment peut-on avoir la certitude qu’il était bien sobre aujourd’hui ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :