BFM TV : Une journaliste porte plainte pour harcèlement sexuel contre un ex-dirigeant de France 2.

BFM TV : Une journaliste porte plainte pour harcèlement sexuel contre un ex-dirigeant de France 2.
La journaliste politique pour BFM TV, Anne Saurat-Dubois, a annoncé avoir porté plainte contre Eric Monier, ancien directeur rédactionnel de France 2. Le motif de cette plainte est harcèlement sexuel et moral.

Et en voici une de plus qui à la langue qui se délie. Anne Saurat-Dubois a franchi le pas en faisant une annonce explosive sur le réseau social de l’oiseau bleu. La journaliste politique de BFM TV aurait été victime d’harcèlement sexuel et moral de la part d’Eric Monier, son ex-patron. A l’époque, la jeune femme officiait chez France Télévisions.

Ne plus se taire et agir. J’ai porté plainte cette semaine pour harcèlement sexuel et moral contre mon ancien chef à France 2, directeur rédactionnel au moment des faits, Eric Monier.

, explique Anne Saurat-Dubois en ajoutant par la suite qu’elle remerciait toutes les personnes qui la soutienne et que la plainte  avait été adressée par son avocat au procureur de la République, François Molins.

De son côté, Eric Monier a réagi auprès de nos confrères de Buzzfeed News en expliquant qu’il connaissait Anne Saurat-Dubois mais qu’il n’était absolument pas au courant que la jeune femme avait porté plainte contre lui. Ce dernier souhaiterait même connaître « la réalité de cette plainte » et que les deux protagonistes puissent en parler le cas échéant.

UNE LIBÉRATION POUR LES VICTIMES !

Sans doute porté par l’élan provoqué par l’affaire Weinstein de nombreuses langues se délient. Sur Twitter, l’apparition du hashtag #BalanceTonPorc a permis à des milliers de jeunes femmes (dont des personnalités publiques) de dénoncer les agissements nauséabonds de certains hommes à leur égard.

Qu’ils soient de grands patrons, des collègues de travail ou tout simplement des inconnus, personne n’a été épargné et même si très peu de plaintes ont été déposées, ce hashtag aura au moins eu le mérite de faire parler des victimes et de permettre à des personnes comme Anne Saurat-Dubois de se libérer d’un poids.

Plus sur le sujet

Hashtag(s) liés à cet article :