Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin

Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
View Gallery
4 Photos
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin

Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin

Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin

Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin
Chronique TV Réalité : Violences psychologiques, personnalités fragiles, manipulations et chantage… Quand tout va trop loin

La télé réalité use ses candidats, les utilise, les détruit et les oublie. Il fallait s’y attendre. Les producteurs de jeu ne sont pas payés pour faire dans le social mais pour gagner dans l’argent. Dans la course à l’audience et à la richesse, aucune boite de production n’assure un suivi psychologique auprès des candidats les plus fragiles. Pire, elles s’assurent que les participants aux émissions de télé réalité soient assez faibles et fragiles pour leur faire un véritable lavage de cerveau. Devant nos écrans, nous voyons des gens se faire manipuler au péril de leur vie et les téléspectateurs sont complices de ce spectacle.

La violence psychologique est le nouveau fléau de la télé réalité. Afin de mieux comprendre de quoi il en retourne, il faut en étudier sa définition. La violence psychologique, dite aussi violence morale, violence mentale, ou violence émotionnelle, est

une forme de violence ou d’abus envers autrui sans qu’une violence physique soit mise en œuvre directement. Elle se caractérise par le comportement moralement agressif ou violent d’un individu vis-à-vis d’un autre individu. Elle peut se manifester par des paroles ou des actes qui influencent l’autre dans ses sentiments d’être aimé ou détesté. Cette violence peut résulter en un traumatisme psychologique, pouvant inclure anxiété, dépression chronique, ou trouble de stress post-traumatique.

La télé réalité détruit. Il n’y a pas besoin de remonter trois ans en arrière pour trouver une personnalité de télé réalité qui a touché le fond. Angie Be qui a participé à Secret Story 3 a voulu en finir. L’ancienne petite amie de Romain Chavent a raconté à Jeremstar sa descente aux enfers et a confié qu’elle avait envie de mourir. Elle a fait une tentative de suicide. Ce témoignage m’a retournée. Les mots de la jeune femme sont violents. J’en ai eu des frissons.

J’ai fait une mort clinique (…) J’avais une envie de mourir très forte, je n’en pouvais plus. La télé-réalité c’est de la merde. Je suis malheureuse (…) Je voulais que tout le monde sache qui je suis avant de mourir (…) Je suis tombée dans le coma tout de suite après la vidéo.

Le syndrome Loana touche de plus en plus de personnes. Pourquoi ? Tout simplement parce que les productions de télé réalité utilisent des candidats de plus en plus fragiles. Il ne faut pas que les participants de Secret Story aient de trop gros caractère ou soient trop intelligents. Il faut quand même pouvoir les manipuler pour leur faire exécuter les missions les plus farfelues. Ecoeurant. Il faut des gens à fleur de peau comme Angie Be pour pouvoir se confier sur sa vie privée. Plus la jeune femme sera poussée à bout plus elle fera des confidences, face caméra qui feront pleurer dans les chaumières.

En ce qui concerne les confidences croustillantes et les discours incohérents, souvenez-vous de Manon, la chasseuse de fantômes de la neuvième saison de Secret Story. Déboussolée, mise à l’écart dans le jeu, elle a été poussée dans ses retranchements. Souvent en larmes, elle a fait le show, (comprenez elle s’est répandue en confidences et déclarations gênantes). Il faut donner du sensationnel aux téléspectateurs pour qu’ils ne zappent pas sur une autre chaîne. Quelle tristesse.

Ce mode de casting est juste honteux mais il y a des jeunes gens qui s’y présentent. C’est le jeu de l’offre et de la demande. Tant que certains seront prêts à se faire laver le cerveau pendant des mois, 24 heures sur 24 devant les caméras, le problème ne sera jamais résolu.

La télé réalité manipule. Les candidats les plus forts psychologiquement n’en sortent pas indemnes. Coralie la belge de 19 ans qui est actuellement dans Secret Story, est une jeune femme qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle sait gérer la pression. En participant au concours de Miss Belgique, elle s’est frottée au monde cruel de la mode et à connue une concurrence féminine rude. Elle est en sortie vivante et en plus sans une égratignure. Il semble que ce ne soit pas la même histoire dans la maison des secrets.

Pourquoi ? Parce que Coralie est au fond du trou. On lui demande de faire tout et son contraire, de se mettre à dos toute la maison en passant pour la méchante. La production la met dans des situations très inconfortables pour faire le buzz. Bien loin de ce que l’on pourrait croire, Coralie est faible dans le jeu. Apparemment, elle serait la tête de Turc d’Emilie. La marseillaise de 25 ans serait une vraie « racaille » selon Nicolas de Secret Story 9 et elle harcèlerait Coralie au point de vouloir la frapper. La sécurité intervient de temps en temps pour calmer les esprits mais elle ne sauve pas Coralie des griffes de son bourreau. Coralie a eu l’occasion d’éliminer Emilie.

Rebondissement de situation, la production a décidé de placer Emilie dans une pièce secrète pour qu’elle fasse un retour surprise quelques jours plus tard. Lorsque Coralie a vu sa pire ennemie revenir dans le jeu, elle a passé deux heures dans le confessionnal, en pleurs, pour demander à quitter l’aventure. Endemol ne l’a pas laissé faire. Ils ne peuvent pas se passer d’elle. Sans Coralie et Emilie dans le jeu, les audiences auraient terriblement chutées. Dans le cas d’Emilie on retrouve le comportement moralement agressif ou violent d’un individu vis-à-vis d’un autre individu qui caractérise la violence psychologique ! Je suis étonnée que personne n’ait encore attaqué la production de Secret Story ou des autres télé réalité en justice.

La télé réalité oublie. 

Pour ne pas avoir de remords, la télé réalité ne s’apitoie pas. Pas question de faire dans le social. Quand Loana pète les plombs après sa victoire dans le Loft personne ne se retourne. On la laisse dépérir et s’ouvrir les veines tous les ans… Honteux. Lorsque Fx, de Secret Story 3 se jette sous une voiture en 2011, personne ne creuse. Pourtant, le jeune homme était instable suite à sa sortie du jeu. Il souffrait, vraisemblablement, de trouble de stress post-traumatique. Accro à la cocaïne, il a sombré sous l’oeil du public. Il n’a pas été assez fort pour vaincre ses démons cathodiques.

Même constat pour Aurélie Dotremont. La petite blonde des Anges de la téléréalité, de L’île des Vérites, de Carré Viip (2011) ou encore des Vacances des Anges serait devenue alcoolique depuis sa première participation à sa première télé réalité. Les producteurs poussant les candidats à la consommation de substances qui pourraient leur faire perdre la tête et donc les rendre dociles créent aussi des drogués.

Aurélie Dotremont n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle invente n’importe quel buzz pour faire parler d’elle. Elle est anorexique. Conséquence du fait qu’elle boit et ne mange plus…Cerise sur le gâteau, chacune de ses soirées en boite de nuit vire au cauchemar. Pour l’avoir constaté, la jeune femme finit saoule en train de dormir sur un canapé ou dans les bras de n’importe quel jeune homme. Merci qui ? On vous laisse la discrétion de la réponse.

 

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :