Terribles confidences sur la mort de Michel Delpech

Terribles confidences sur la mort de Michel Delpech

Le 2 janvier 2016, un grand artiste français s’envolait pour toujours. Après trois ans de combat difficile contre un cancer de la gorge, Michel Delpech est décédé à l’âge de 69 ans, à Puteaux. L’un de ses amis sort du silence pour parler de ses derniers instants qui ont été particulièrement compliqués…

Il y a quelques jours, le grand Michel Delpech quittait ce monde. En février 2013, le chanteur apprenait qu’il souffrait d’un cancer de la gorge, et depuis le printemps 2015, il se savait condamné. Les médecins lui avaient même annoncé qu’il partirait avant le mois de septembre… Mais il s’est battu contre la maladie, voulant profiter de la vie au maximum et tenter de survivre comme il le pouvait. Mais finalement, la maladie a eu raison de lui et de sa volonté de fer…

Pourtant, Michel Delpech a toujours été confiant et surtout très optimiste. Il avait écrit un bouquin, intitulé Vivre, sorti le 19 mars 2015, dans lequel il expliquait avoir vaincu la maladie et être inquiet à l’idée de ne plus pouvoir chanter. Peu de temps après, le cancer est revenu, encore plus fort, condamnant l’artiste…

Il a pu compter sur le soutien sans faille de ses meilleurs amis de toujours, et notamment sur Michel Drucker, animateur, qui l’a épaulé jusqu’au dernier jour. D’ailleurs, ce dernier s’est exprimé cette semaine sur le départ prématuré de Michel Delpech, et a tenu à rappeler combien il était fier de lui.

C’est Geneviève Delpech qui a annoncé le décès du chanteur à l’AFP :

Michel est mort ce soir à 21h30. Cela faisait trois ans qu’il se battait contre un cancer.

Aujourd’hui, c’est le compositeur Roland Vincent qui sort du silence pour rendre hommage à son ami. Il avait notamment collaboré avec lui sur le titre Chez Laurette, et a toujours été très proche de Michel Delpech. La vie a fait qu’ils se sont perdus de vue pendant quelques années, mais ils se sont toujours retrouvés. Et c’est lorsque Michel Delpech a appris qu’il souffrait d’un cancer de la gorge que Roland Vincent s’est investi encore plus qu’avant dans la vie de son ami. Il était là depuis que la maladie le rongeait, et il a assisté à son départ le samedi 2 janvier. Voici ce qu’il a déclaré lors d’une interview à Télé Star :

Même pendant cette période où il était ‘invisible’, j’étais à ses côtés avec Michel Drucker et Didier Barbelivien. Depuis le mois de mars, nous savions que Michel était condamné, mais on n’y croyait pas. Les dix derniers jours ont été terribles. Aujourd’hui, bien sûr, je suis bouleversé par sa disparition mais également heureux de constater combien il était aimé. Ça l’aurait touché profondément.

Michel Delpech est donc parti en paix, mais dans de terribles souffrances et il était temps pour lui de s’envoler vers un monde meilleur dans lequel la douleur n’existe plus. Il s’est battu tellement longtemps qu’on est tous très fiers de son parcours et de son combat ô combien courageux contre le cancer…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :