Prince Harry et Meghan Markle : Leur interview choc ne passe pas auprès des Britanniques

Prince Harry et Meghan Markle : Leur interview choc ne passe pas auprès des Britanniques
Voir le diaporama
1 Photos
meghan-markle-prince-harry
Prince Harry et Meghan Markle : Leur interview choc ne passe pas auprès des Britanniques
meghan-markle-prince-harry

Meghan Markle et Prince Harry @ Samir Hussein/Getty Images

D'après un sondage publié ce vendredi 12 mars, la côte de popularité du prince Harry et Meghan Markle a littéralement chuté après leur interview accordée à Oprah Winfrey.

Ce dimanche 7 mars, le prince Harry et Meghan Markle ont accordé une interview exclusive à la célèbre présentatrice américaine Oprah Winfrey. Un entretien durant lequel la maman du petit Archie a fait des révélations choc à propos de son court séjour chez les Windsor. L’ancienne actrice a avoué avoir eu des pensées suicidaires et évoqué du racisme à son égard au sein de sa belle-famille.

Le prince Harry et Meghan Markle @DR
Le prince Harry et Meghan Markle @DR

Des confidences qui ont terriblement attristé les princes Charles et William. Ce dernier n’a d’ailleurs que très brièvement commenté les déclarations de sa belle-sœur, tandis que son père ne s’est pas exprimé publiquement.

Une arrivée fracassante

Dès que sa relation avec le prince Harry a été rendue publique, Meghan Markle a été la cible des tabloïds britanniques. Roturière, divorcée et métisse blanche et afro-américaine, l’ancienne actrice de la série Suits n’avait pas le profil auquel on pouvait s’attendre pour intégrer la famille royale. Sa vie a été scrutée de tous les côtés par les chasseurs de scoops. Une situation qui a rappelé de mauvais souvenir au prince Harry, dont la mère Lady Diana passait sa vie à fuir les paparazzis.

Meghan Markle a également eu beaucoup de mal à se faire à son nouveau rôle de duchesse et à se plier aux exigences du protocole royal. En outre, elle n’a jamais fait vraiment l’unanimité parmi les sujets britanniques. Beaucoup lui préfèrent en effet Kate Middleton, qui aurait une image plus lisse.

Aussi, en janvier 2020, le prince Harry et Meghan Markle ont pris la décision de renoncer à leurs engagement royaux et de quitter le Royaume-Uni. Une décision qui a fait trembler la monarchie et profondément peiné certains membres du clan Windsor.

Depuis, les époux rebelles ont essuyé de vives critiques et ne sont plus vraiment populaires auprès des Britanniques. Notamment Meghan Markle, à qui l’on reproche d’avoir éloigné son mari de sa famille et d’être à l’origine de la brouille avec son frère William. Et cette interview choc, qui était très attendue et a été maintes fois repoussée, n’a pas vraiment attendri tous les téléspectateurs.

Un couple impopulaire

Alors que le prince Harry a toujours été très apprécié des Anglais, pour la première fois, le petit frère du prince William a vu sa côte de popularité chuter.

Selon une enquête réalisée par l’institut YouGov, sur 1664 adultes britanniques, ils sont 48% à avoir une opinion négative du prince Harry contre 45% d’opinion positive. Quant à sa femme Meghan Markle, seulement 31% des sondés en ont une opinion positive tandis qu’une majorité (58%) la considère négativement.

Meghan Markle et Prince Harry
Meghan Markle et Prince Harry @ Samir Hussein/Getty Images

Toutefois, le couple reste populaire auprès des jeunes Britanniques de 18-24 ans. 59% ont en effet une opinion positive du fils cadet du prince Charles et 55% ont également une bonne opinion de Meghan Markle.

Les parents du petit Archie, qui sera bientôt grand frère, sont aussi très bien vus aux États-Unis, où ils résident depuis maintenant quelques mois. Leur côte de popularité a littéralement grimpé après leur interview et atteint 69% (+ 23 points) de taux d’approbation. Voilà de quoi les consoler.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,