Ce 21 octobre, France 2 diffusait le dernier show de Michel Sardou. Comme il est désormais courant à la télévision, les téléspectateurs pouvaient réagir sur les réseaux sociaux (et notamment Twitter) grâce à un hashtag dédié à l'émission. Stéphane Bern, maître de cérémonie, a ainsi invité le public à commenter le spectacle musical, devant un Michel Sardou un peu perdu...

Michel Sardou : "Je sais, je suis un vieux con"

Effectivement, la star de la chanson française, âgé de 70 ans, a trouvé l'idée plutôt étrange. Il a donc réagi, un brin agacé :

Ça n’existe pas hash­tag Sardou d’abord. Ça veut dire quoi hash­tag ?

Face à lui, Stéphane Bern a donc tenté tant bien que mal d'expliquer le principe de Twitter.

Tous les gens qui nous regardent, qui aiment cette émis­sion, qui t’aiment, ils vont aller sur le compte de France 2 et ils vont dire “j’aime Michel Sardou #Sardou”.

Avant d'ajouter que le monde avait « changé ». Et bim !

Sceptique, Michel Sardou a glissé :

Je sais, je suis un vieux con. Je ne suis pas un mec à hash­tag.

Avant de donner son avis sur la question à savoir que, pour lui, Twitter n'est qu'un espace où l'on trouve « des filles qui montrent leur cul ». Hilarité générale sur le plateau.

L'animateur lui a alors expliqué qu'il s'agissait d'un autre réseau, Instagram. Si l'on complique les choses aussi....