Une facture de téléphone à 11 721 millions d’euros !

Une facture de téléphone à 11 721 millions d’euros !

Bouygues telecom

Une habitante de Pessac (Gironde) a eu le choc de sa vie quant elle a reçu sa facture de téléphone. Son opérateur de téléphonie lui réclamait 11.721 millions d’euros, une somme à 17 chiffres, avant d’avouer qu’il s’agissait d’une erreur de virgule, la somme dus en réalité est de 117,21 euros, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Bouygues Telecom a confirmé l’erreur à l’AFP mais a souligné qu’il s’agissait « non d’une erreur de facturation, mais d’une erreur d’impression sur un courrier d’information » à la jeune cliente. « Cela n’est pas arrivé ni n’aurait pu arriver sur une facture », a confirmé le service de presse.

Solenne San Jose avait demandé fin septembre la résiliation de son contrat Bouygues Telecom, à la suite d’une perte d’emploi, a révélé le quotidien Sud-Ouest. C’est alors qu’elle a reçu un courrier de confirmation lui réclamant, pour solde de tout compte, 11 721 000 000 000 000,00 euros.

 Il y avait tellement de zéros que je n’arrivais même pas à savoir combien cela faisait

Il lui a fallu, a-t-elle affirmé à Sud Ouest, plusieurs appels à la ligne du service clientèle de Bouygues Telecom pour convaincre ses interlocuteurs qu’il y avait une erreur, quand ceux-ci lui expliquaient que les calculs étaient fait de manière automatiques, qu’ils n’y pouvaient rien, et que les prélèvements sur son compte bancaire allaient commencer.

Il y a eu « un peu d’incompréhension » entre la jeune femme et les conseillers clientèles de Bouygues Telecom, qui voyaient eux sur leur écran une facture correcte de 117,21 euros, alors que la jeune femme évoquait la somme colossale réclamée par courrier à en-tête Bouygues, a expliqué à l’AFP.

L’opérateur a reconnu son erreur, a pris contact avec la jeune femme pour lui présenter ses sincères excuses, et gracieusement effacé sa dette de 117,21 euros, a-t-on souligné.

Plus sur le sujet