Un soldat habillé en kamikaze pour Halloween a déclenché l'alerte de sécurité dans une base militaire en Caroline du Nord, aux États-Unis, samedi dernier.

Lorsque le soldat a essayé d'entrer sur la base portant son costume, qui ressemblait à une veste d’explosifs, l'armée a déclenché l'alerte. L'installation militaire a été fermée et une équipe de démineurs a été appelé sur les lieux, a rapporté le site Military.com. L'information a été divulguée sur le compte de la base militaire américaine Fort Bragg sur Facebook.

La nuit dernière, un soldat a essayé d'accéder à Fort Bragg déguisé en kamikaze, qui se composait d'une fausse veste d’explosifs. L'incident a déclenché l'alarme (...) et, bien que l’enquête soit toujours en cours, tout indique que c'était un costume d'Halloween.

dit le post, qui a été effacé quelques heures plus tard en raison des commentaires qui ne prenaient pas l'affaire au sérieux. Un post publié plus tard avertissait que les résidents de Fort Bragg ne devaient pas porter ce genre de costumes ou de nature similaire.

Les autorités n'ont pas signalé si le soldat a été sanctionné.