Normalement, la zone résidentielle, la proximité de son lieu de travail, les écoles dans les environs et la sécurité sont les critères utilisés pour évaluer si oui ou non vous devriez acheter une propriété. Les américains peuvent maintenant ajouter un autre critère à cette liste : la possibilité de savoir si la maison de leurs rêves est hantée.

Cette opportunité est maintenant proposée par le site DiedInHouse.com (MortDansLaMaison.com), qui indique si une personne a été assassinée sur le lieu de recherche, avant que l'acheteur n’acquière le bien.

En plus de montrer si la maison a été témoin d’un meurtre, le site divulgue le nom de la personne décédée à cet endroit, comment la mort est arrivée, quand et quelle en était la cause.

Selon Bloomberg, la base de données du site inclut déjà la situation de plus de 4,5 millions de biens immobiliers. Le site compte déjà plus de 30 000 recherches et chaque requête rapporte au site la «modique» somme de 10€.

L'information provient des nécrologies publiées dans les journaux, ainsi que d'autres sources que le site préfère ne pas révéler. Sorti en 2013, DiedInHouse.com a déjà répertorié les données de biens immobiliers dans les 50 états américains et veut étendre son activité à d'autres pays.

Selon la compagnie, acheter une maison hantée, peut être un excellent investissement. Dans une interview à Bloomberg, le fondateur du site, Roy Condrey, déclare que l'idée de DiedInHouse.com est née après qu'il ait dû remplacer la climatisation de l'un de ses biens et que son locataire lui ait suggéré que l'endroit était hanté. Par curiosité, il décida de chercher si quelqu'un était mort dans la maison et ne trouva pas d’informations. Depuis lors, le site a du succès avec sa stratégie.

Et vous ? Seriez-vous curieux de savoir le résultat ?