Avant/Après : C’était une bombe, avant de tenter une chirurgie plastique

Avant/Après : C’était une bombe, avant de tenter une chirurgie plastique
View Gallery
2 Photos
Andressa Urach avant
Avant/Après : C’était une bombe, avant de tenter une chirurgie plastique
Andressa Urach avant

Andressa Urach après
Avant/Après : C’était une bombe, avant de tenter une chirurgie plastique
Andressa Urach après

Au Brésil, les femmes sont prêtes à tout pour rester fidèle à leur réputation. Les opérations de chirurgie plastique sont par conséquent assez courantes, et il arrive que ça tourne mal. Andressa Urach, vice-Miss Bum Bum en 2012 qui récompense le plus beau fessier féminin, peut en témoigner. Le contraste avant/après est à la limite du choquant.

Andressa Urach était extrêmement gâtée par la nature, elle a tout perdu à l’issue d’une chirurgie esthétique. La jeune femme de 27 ans s’était faite connaître du grand public en affirmant avoir eu une relation avec Cristiano Ronaldo, pendant que celui-ci était encore avec sa désormais ex-compagne, Irina Shayk. Elle fait désormais le tour des médias du monde entier pour une autre raison.

Dans l’espoir de remporter le prestigieux concours du plus beau fessier, tout est fait pour y parvenir, y compris la chirurgie. C’est donc naturellement que Andressa Urach s’est lancée dans cette aventure, et elle s’en souviendra toute sa vie. L’opération s’est mal déroulée, et l’ancienne bombe atomique s’est retrouvé avec un fessier que personne n’envierait !

On vous montre dans les photos ci-dessus le contraste entre Andressa Urach avant son opération, qui frôle la perfection, et Andressa Urach après l’opération, la jambe amochée par une infection qui a pourri ses muscles et les fesses beaucoup moins appétissantes.

Mais la jeune femme n’en était pas à son premier coup d’essai, ce qui pourrait expliquer sa situation actuelle : elle en était à minimum neuf opérations lors de ces cinq dernières années ! De son lit d’hôpital, elle a témoigné.

Grâce à Dieu, je n’ai plus besoin de mon corps pour travailler. Maintenant je vais travailler avec honneur pour soutenir ma famille. Je préfère avoir mes jambes, être capable de marcher et perdre la moitié de mes fans que mourir.

A-t-elle déclaré depuis Sao Paulo. Ce témoignage sert également de mise en garde, pour toutes les jeunes femmes comme elle qui poussent trop loin les limites en terme de chirurgie. C’est sûr qu’avec ça, Andressa Urach a perdu toutes ses chances pour le concours Miss Bum Bum de cette année…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :