Prince Philip : Son avis bien tranché sur le Megxit

Prince Philip : Son avis bien tranché sur le Megxit
Bien qu'il ne l'ait jamais exprimé publiquement, fidèle à lui-même, le prince Philip avait toutefois été bouleversé par le départ du prince Harry et Meghan Markle.

Le prince Philip est décédé le vendredi 9 avril 2021 au château de Windsor. Une disparition qui a fortement ébranlé la famille royale britannique et endeuillé tout le royaume. C’est le 17 avril dernier que se sont déroulées les funérailles du patriarche, retransmises à la télévision. Une cérémonie très solennelle mais émouvante à laquelle n’ont pu assister que 30 membres de la famille royale en raison des restrictions sanitaires.

Obsèques du prince Philip : Suivez la cérémonie en direct
Obsèques du prince Philip @Twitter

Dès l’annonce du décès de son grand-père, le prince Harry a sauté dans le premier avion pour rentrer au pays. Meghan Markle, qui est enceinte de leur deuxième enfant, n’a pu faire le voyage avec son mari et est restée aux États-Unis, sous recommandation des médecins. C’est donc seul que le duc de Sussex a retrouvé les siens le dimanche 11 avril pour faire ses adieux au duc d’Édimbourg.

Des retrouvailles compliquées

Si la famille royale a fait bonne figure face caméra peu après la cérémonie, en privé, les choses seraient en réalité bien différentes. Le papa du petit Archie aurait en effet reçu un accueil glacial de la part de ses proches, dont la plupart ne lui a pas pardonné son interview choc à Opra Winfrey avec Meghan Markle. Paul Burell, ancien majordome de Lady Diana, a ainsi confié à Closeronline :

Le monde de Harry a été déchiré quand il a quitté le Royaume-Uni et déménagé en Californie l’année dernière. Et maintenant, il est confronté aux conséquences.

Cette interview, durant laquelle le couple a fustigé la famille royale, a grandement blessé la monarchie. Et le prince Philip en a été volontairement protégé car celui-ci avait déjà eu beaucoup de mal à accepter la décision des Sussex de renoncer à leurs engagements royaux et de partir s’installer à Los Angeles.

Prince Philip
Prince Philip @ GettyImages

Prince Philip désabusé

D’après le biographe royal Gilles Brandreth, qui connaissait très bien le prince défunt, ce dernier était très « attristé » que les histoires de la famille royale soient devenues, selon lui, « un feuilleton de soap opera« . Le prince consort avait également le sentiment que Meghan Markle était à l’origine du choix de son petit-fils de s’éloigner de sa famille et en avait gardé une profonde amertume.

Dans le podcast That’s After Life, l’expert a rappelé que le prince Philip était très attaché au fameux dicton cher à sa famille, « Never complain, never explain ». Une phrase que l’on pourrait traduire par : « Ne jamais se plaindre, ne jamais s’expliquer ».

Une devise qui est loin d’avoir été adoptée par les Sussex.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,