Meghan Markle : Pourquoi elle a déçu le prince Philip

Meghan Markle : Pourquoi elle a déçu le prince Philip
D'après plusieurs spécialistes de la royauté, le prince Philip serait particulièrement remonté contre Meghan Markle, qui l'aurait déçu... On vous explique tout !

L’arrivée de Meghan Markle en Angleterre aura provoqué son lot de bouleversements au sein de la famille royale britannique. Beaucoup moins populaire que sa belle-sœur Kate Middleton, la duchesse de Sussex a souvent fait la Une des tabloïds britanniques pour des raisons dont elle se serait bien passée.

Qualifiée de capricieuse et dépensière, Meghan Markle est aussi décriée par les membres de sa propre famille, qui n’ont pas hésité à laver leur linge sale en public et à contacter la presse pour divulguer des informations embarrassantes sur la maman du petit Archie. Et d’après les déclarations d’une spécialiste de la famille royale, un nouveau nom vient de s’ajouter à la liste des détracteurs de Meghan Markle.

Le prince Philip « irrité »

Selon Ingrid Seward, qui est récemment intervenue sur Sky News, le prince Philip, le mari de la reine Elizabeth II, serait « très, très déçu » de Meghan Markle, incapable selon lui de « soutenir la monarchie ». Contrairement à elle, le duc d’Édimbourg n’a pas hésité à sacrifier sa carrière dans la marine lorsque Elizabeth II a accédé au trône britannique, en 1952. Il serait donc « irrité » que Meghan Markle n’ait pas fait l’effort d’assumer son devoir de membre de la famille royale.

L’experte a ajouté que le prince Philip ne comprenait pas « pourquoi Meghan ne peut pas simplement abandonner sa carrière d’actrice », avant de préciser :

Comme il le disait à Diana, ce n’est pas un concours de popularité, c’est un travail collectif.

Le prince Harry pas épargné non plus

Depuis que Meghan Markle et le prince Harry ont annoncé vouloir renoncer à leurs fonctions royales, le nonagénaire ne veut plus entendre parler du couple, bien qu’il prenne régulièrement des nouvelles de son arrière-petit-fils. Pour l’anecdote, lorsque la reine avait convoqué en urgence la famille à Sandrigham, en janvier dernier, pour évoquer la situation, le prince « aurait quitté très rapidement la maison avant qu’ils n’arrivent tous ».

Le prince Philip éprouve également quelque ressentiment envers le prince Harry. Il lui reproche d’avoir fui ses responsabilités et de se laisser bien trop influencer par son épouse :

Il a eu du mal à comprendre ce qui a rendu la vie de son petit-fils si insupportable. Pour le prince Philip, Harry et Meghan avaient tout pour eux : une belle maison, un fils en bonne santé et une occasion unique d’avoir un impact mondial grâce à leur travail caritatif.

Il se murmure en outre que Meghan Markle aurait des ambitions politiques, un engagement politique qui ne serait pas vraiment du goût de la Couronne.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,