Prince Charles : Les raisons pour lesquelles il refuse de se confronter au prince Harry

Prince Charles : Les raisons pour lesquelles il refuse de se confronter au prince Harry
Entre le prince Charles et le prince Harry, les relations ne sont plus au beau fixe. Et l'héritier du trône d'Angleterre ne semble pas prêt à faire le premier pas vers son fils cadet. Découvrez pourquoi ci-dessous.

Rien ne va plus chez les Windsor, depuis le départ du prince Harry et de Meghan Markle en Amérique. Et leurs récentes déclarations choc à propos de la famille royale laissent penser à certains que la scission est définitive entre les Sussex et la monarchie.

Meghan Markle avec le prince Harry : une femme qui semblerait manipulatrice
Prince Harry et Meghan Markle @ Photo Tolga AKMEN/AFP

Pourtant, les funérailles du prince Philip, qui ont eu lieu le 17 avril dernier, auraient pu permettre au prince rebelle de se rapprocher des siens. Mais ce dernier aurait reçu un accueil glacial de leur part lors de son retour au pays pour enterrer le patriarche. Ce qui ne lui a pas vraiment donné envie de s’attarder sur place.

Un comportement déroutant

Dès son retour en Californie, celui qui vient d’être papa pour la deuxième fois s’est de nouveau lâché dans des interviews, se montrant plutôt cinglant envers sa famille. Et notamment envers son père, le prince Charles, qui aurait toujours préféré faire passer le devoir avant l’affect. Au détriment du bien-être de son fils cadet, qui a toutefois reconnu que le destin de son père était déjà tout tracé.

Le prince Harry semble toujours très affecté par la mort de sa mère, survenue en août 1997, et a évoqué une différence de traitement entre lui et son grand frère, William. Mais paradoxalement, s’il n’a jamais caché sa rancune envers les paparazzis, qu’il a toujours jugés responsables de la mort de Lady Diana, le jeune papa use à présent volontiers de la presse pour cracher sur la monarchie.

Dépassé par l’attitude de son cadet, le prince Charles aurait choisi de prendre ses distances avec ce dernier. Bien qu’ils se soient entretenus peu après les funérailles du duc d’Édimbourg, le père et le fils n’auraient pas réussi à s’entendre. Et d’après certains spécialistes, le prince Charles ne serait pas du genre à aller au conflit. Aussi, aurait-il tout simplement préféré couper les ponts avec les Sussex.

« Un homme sensible »

Selon Stewart Pearce, l’ancien coach vocal de Lady Diana, le fils aîné d’Elizabeth II aurait « beaucoup de mal à supporter les critiques d’Harry », à cause de sa grande sensibilité. Et de développer :

C’est un homme très, très timide, très sensible et délicat. Nous voyons sa personnalité publique mais en privé, il est extrêmement sensible.

Prince Harry, fils délaissé ? "Il y a eu des blessures profondes"
Les princes Charles et Harry @ GettyImages

Toujours selon l’auteur du livre Diana, The Voice of Change, l’héritier du trône d’Angleterre serait plutôt du genre à fuir le conflit plutôt que d’avoir à affronter les problèmes :

Il est devenu distant. À cause de sa sensibilité, il préfère se cacher.

Alors, le prince Harry fera-t-il le premier pas vers son père ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,