Meghan Markle : Ces révélations embarrassantes sur ses fausses paparazzades

Meghan Markle : Ces révélations embarrassantes sur ses fausses paparazzades
À quelques jours de la sortie de "Finding Freedom", le contenu de la biographie sur Meghan Markle et le prince Harry se dévoile peu à peu. La maman d'Archie risque de subir de nouvelles critiques à cause des révélations sur ses liens avec la presse au début de sa relation avec son futur époux.

Alors que sa date de parution est fixée au 11 août prochain, la biographie de Meghan Markle et du prince Harry est déjà un bestseller. Intitulé Finding Freedom, l’ouvrage d’Omid Scobie et de Carolyn Durand promet de nombreuses révélations sur le couple.

En dévoilant les coulisses tumultueuses du MegxitFinding Freedom risque de faire l’effet d’une bombe au sein de la famille royale britannique. Le livre évoque notamment le sentiment de mise à l’écart ressenti par Meghan et Harry au sein du clan Windsor, qui les aurait conduit à s’envoler pour le Canada, puis les États-Unis.

Si la royauté craint que l’ouvrage écorne l’image du prince William, certaines confidences devraient également donner des armes aux détracteurs de Meghan Markle. Un extrait du libre affirme par exemple que l’ancienne actrice de Suits aurait eu recours à de fausses paparazzades.

De nouvelles polémiques pour Meghan Markle ?

En octobre 2019, dans le documentaire An African Journey réalisé dans le cadre de sa tournée officielle, la duchesse de Sussex apparaissait épuisée et au bord des larmes. Meghan Markle avait alors assuré être à bout à cause de la pression médiatique en lien avec son titre :

Pour une femme, surtout lorsqu’elle est enceinte, elle est vulnérable, cela a encore plus compliqué les choses. Et ensuite, quand on a un nouveau-né, il faut s’en occuper… Surtout en tant que femme, c’est beaucoup. En plus de tout le reste, il faut apprendre à être une mère, essayer de profiter en tant que jeune mariée…

Moins d’un an plus tard, la comédienne de 38 ans a démarré une nouvelle vie à Los Angeles et s’est libérée du protocole royal. Mais l’ouvrage Finding Freedom pourrait bien venir perturber ce nouveau départ, en raison de déclarations sur les débuts de sa relation avec le prince Harry. À l’époque, Meghan Markle n’entretenait pas les mêmes rapports avec la presse. Omid Scobie et Carolyn Durand expliquent à ce sujet :

Si Meghan a occasionnellement organisé des paparazzades ou transmis des informations à la presse, elle a fait tout ce qui était en son pouvoir pour protéger le secret de sa relation avec le prince.

De quoi réjouir ceux qui accusent la maman d’Archie d’être manipulatrice. Son ancien ami et journaliste Piers Morgan fait partie de ceux-là, et l’avait qualifiée d’ « actrice escaladant l’échelle sociale sans vergogne ». Le temps de la tranquillité n’est pas encore venu pour Meghan Markle…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :