Une élue du parti conservateur dans « Je suis une célébrité, sortez -moi de là »

Une élue du parti conservateur dans « Je suis une célébrité, sortez -moi de là »
View Gallery
2 Photos
Nadine Dorries elle y va à fond
Une élue du parti conservateur dans « Je suis une célébrité, sortez -moi de là »
Nadine Dorries elle y va à fond

Nadine Dorries elle y va à fond 2
Une élue du parti conservateur dans « Je suis une célébrité, sortez -moi de là »
Nadine Dorries elle y va à fond 2

Profession : Femme politique

Mieux connue comme : Membre du parlement

Phobies : Rats et souris

Ce qui va lui manquer le plus : Ses trois filles et son chien

Vie sentimentale : En couple

Voici le portrait de Nadine Dorries, la première femme politique à participer à « I am a celebrity, get me ou of here » l’équivalent de «  Je suis une célébrité sortez-moi de là » outre-manche. Depuis le 11 Novembre, douze célébrités ont donc intégré leur camp situé au beau milieu de la jungle en Australie. Pendant un mois ils vont devoir se confronter lors de différentes épreuves et collecter de l’argent qui sera reversé à l’association de leur choix.

Au programme dans le dernier épisode : Manger des testicules de moutons dans le but de gagner un peu de nourriture pour son équipe. Mission réussie pour Nadine qui a laissé tomber ses débats parlementaires et se révèle être une bonne aventurière.

Députée du parti conservateur dans le Bedfordshire depuis 2005, Nadine Dorries est bien connue pour sa politique controversée et n’a pas sa langue dans la poche. Elle a, entre autres , proposer une réduction de 4 semaines de la durée légale l’avortement et la prévention de l’abstinence sexuelle dans les collèges, sans succès.

Mais de son absence sur les bancs de Westminster est en train de naître une véritable polémique au sein du parlement et le chef du parti conservateur n’a pas tarder à suspendre Nadine Dorries de son mandat au moins jusqu’à la fin du jeu.

Nadine Dorries se défend en disant qu’elle a choisi elle-même de participer au jeu : « J’ai décidé de prendre part à Je suis une célébrité parce que plus de 16 millions de personnes suivent ce programme. Participer à ce genre d’émission permet donc de promouvoir nos idées politiques, mais surtout nous donne la chance de nous rapprocher des citoyens ».

Seulement deux petites semaines après le début du jeu, c’est plus dans la rubrique politique qu’on parle d’elle mais dans la catégorie people. On lui souhaite bon courage pour son retour aux sources qui s’annonce encore plus périlleux que la jungle, après cette aventure.

Plus sur le sujet