#QVEMF : Giuseppe en prison, sa mère Marie-France révoltée

#QVEMF : Giuseppe en prison, sa mère Marie-France révoltée
View Gallery
1 Photos
image
#QVEMF : Giuseppe en prison, sa mère Marie-France révoltée
image

Incarcéré pour violences conjugales, Giuseppe a écopé de deux ans de prison. Une condamnation que sa mère a qualifié d'injuste.

Lundi 1er août, Giuseppe Polimeno a été condamné à deux ans de prison par le tribunal correctionnel de Grasse. Il était incarcéré depuis le 4 juillet dernier, afin de ne pas mettre d’éventuels « pressions sur les témoins ». En colère depuis la condamnation de son fils, Marie-France s’est confiée à Public :

En tant que maman, je suis évidemment peinée mais surtout en colère ! Giuseppe ne mérite pas ça.

Pour elle, cette incarcération est totalement injuste. Elle prend ainsi le cas de Nabilla qui a été condamnée à six mois de prison aménageable après avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara :

La justice s’est montrée trop sévère à son égard. Nabilla est libre après avoir poignardé son conjoint. Mon fils, quant à lui, se retrouve derrière les barreaux pour une banale querelle de couple. C’est injuste !

Lorsqu’on lui rappelle que la violence et, également, le harcèlement n’ont rien de « banal », elle répond :

Je n’ai pas beaucoup fréquenté cette femme. Elle est tombée enceinte moins de deux mois après avoir rencontré mon fils. Cela m’a semblé suspect.

Elle a évoqué son action d’entamer des démarches administratives pour voir ainsi son fils, en prison :

Nous n’avons pas encore l’autorisation de lui parler au téléphone, ni de le voir. Mais, j’ai entamé toutes les démarches administratives afin d’obtenir un droit de visite. En attendant, je prends soin de mes petits-enfants en Italie.

Révélé dans Qui veut Épouser mon Fils, le macho italien semblait en avoir fini avec la télé-réalité. Mais non, sa mère a révélé qu’il reviendra bientôt à la télévision :

Je suis certaine que mon fils va rebondir. Il est négociations avec une chaîne de télévision italienne qui souhaite en faire le héros d’une télé-réalité, l’année prochaine. Je dois me rendre à Rome ces prochains jours pour finaliser les contrats. Vous n’avez pas fini d’entendre parler de Giuseppe !

Giuseppe Polimeno est condamné à deux ans d’emprisonnement, dont un avec sursis et d’un maintien en détention. Il doit, également, verser 4 000 euros de dommages et intérêts à Hinda, son ex-compagne. C’est cette dernière qui avait porté plainte contre l’italien pour appels téléphoniques malveillants, menaces de mort répétées, harcèlement et, également, violences.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :