Prostitution et télé-réalité : Sabrina Perquis avoue avoir déjà reçu une proposition indécente

Prostitution et télé-réalité : Sabrina Perquis avoue avoir déjà reçu une proposition indécente
Sabrina Perquis, candidate de « Secret Story 5 », a avoué avoir été contactée pour participer à un calendrier pornographique !

Jeremstar a le don de faire en sorte que les langues se délient. Depuis son reportage sur la prostitution dans le milieu de la télé-réalité diffusé dans Les Terriens du Dimanche su C8, nombreuses sont les candidates à revenir sur cette sombre histoire.

La dernière candidate à apporter son témoignage est Sabrina Perquis.

Sabrina Perquis : « Il voulait des filles pour son calendrier personnel. »

Candidate de Secret Story 5 vivant avec les poumons d’un autre, Sabrina Perquis a tenu à partager son anecdote. Sur le plateau de Non Stop Reality, la jeune femme a déclaré :

Il y a quelques années, on m’a proposé 20 000 € pour un client privé qui voulait un calendrier porno.

Elle a ajouté :

Il voulait des filles pour son calendrier personnel.

Bien évidemment, elle a refusé la proposition qui n’impliquait, soi-disant, aucun contact avec le client.

Présente à ses côtés, Narmada de Cash Island s’est déjà vue proposer des « packages vacances ».

C’est ce qui se fait le plus mais après il y a des gens qui sont directs et qui te disent directement : « Tu me plais beaucoup, je t’offrirai ce que tu veux ».

Elle a tout de même reçu une offre à 50 000 euros !

Le producteur des Anges parle enfin

Si les candidates sont souvent interrogées sur cette affaire, Thibaut Valès, le producteur des Anges, a également dû revenir sur celle-ci pour Télé Star :

Nous ne sommes pas concernés par ces affirmations. Nous n’avons jamais reçu d’appel de personnes qui souhaitaient entrer en contact avec des candidates. Quant à ceux que nous castons, si nous avions connaissance de telles pratiques, nous ne les engagerions pas et nous les dénoncerions. Notre public est composé d’adolescents, nous avons une énorme responsabilité que nous assumons.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :