La vie sourit à Benjamin Samat et Maddy Burciaga. Les deux tourtereaux ont fait connaissance à Dubaï à l'été 2020 et leur rencontre a été une évidence. Après s’être rapidement mis en couple, ils ont emménagé ensemble et ne se sont plus jamais quittés depuis. En février dernier, Benjamin et Maddy se sont passé la bague au doigt, quelques semaines avant d’annoncer un heureux événement.

Eh oui, après deux ans d'amour, le couple est sur le point de devenir parents pour la première fois. Et ceux qui ont mis un terme à leur carrière dans la télé-réalité sont très impatients de se mettre à pouponner. Ce qui a valu quelques moqueries à Maddy, désireuse d’afficher son ventre au bout de quelques semaines, et que les internautes n’ont pas jugé si arrondi. Mais à présent, la jeune femme vit une fin de grossesse plutôt compliquée, comme elle l’a expliqué ce jeudi 29 septembre.

Benjamin Samat et Maddy Burciaga @DR

« Je suis fatiguée »

À quelques jours de son terme, Maddy est au bout du rouleau. C’est ce qu’elle a fait comprendre face à l’objectif de son téléphone, sur Instagram, coupant court aux rumeurs de son accouchement. Car cela faisait plusieurs jours que la jeune mariée avait déserté les réseaux sociaux. De quoi laisser libre cours à diverses théories. Aussi la jolie blonde a tenu à remettre les pendules à l’heure et révélé qu’elle n’était tout simplement pas au mieux de sa forme : « Je suis fatiguée, je suis malade », a-t-elle expliqué. Et d’ajouter qu’elle pensait avoir « chopé une angine » :

Depuis quelques jours, ça empire et je ne peux pas prendre grand-chose, comme je suis enceinte. Au-delà d’attendre le bébé, de la fin de la grossesse, de l’angine, de ne pas dormir, transpirer… Je suis complètement K-O.

Maddy a néanmoins tenu à rassurer ses abonnés, pour lesquels elle a toujours une petite pensée :

Si je ne fais pas beaucoup de stories, ce n’est pas parce que je suis à l’hôpital, je vous préviendrais. C’est juste que je suis K-O technique et que je n’ai plus de force. Je suis à bout, je n’en peux plus, je suis vraiment fatiguée. Et je me dis que là, il va vraiment falloir que je pousse dans quelques jours, ça va être chaud.

Une future maman peu rassurée

En effet, la jolie blonde, qui ne veut pas accoucher ailleurs qu'à Dubaï, a révélé que les médecins auraient certainement à devoir déclencher son accouchement : `

On attend mais là, je pense qu’on va devoir me déclencher.

De quoi alimenter un stress dont elle se serait bien passé. Maddy Burciaga peut néanmoins compter sur le soutien de Benjamin Samat, qui a avoué qu'il restait plutôt zen quant à l’arrivée de son fils. On espère que son état d'esprit saura calmer les angoisses de son épouse.