Maddy Burciaga : pourquoi elle veut absolument accoucher à Dubaï

Maddy Burciaga : pourquoi elle veut absolument accoucher à Dubaï
À quelques jours de donner la vie à son premier enfant, Maddy Burciaga s'est confiée sur les raisons qui l'ont poussée à choisir une maternité à Dubaï.

Enceinte de presque 38 semaines, Maddy Burciaga devrait accoucher très prochainement. En attendant ce grand jour, la jeune femme est très active sur les réseaux sociaux. Ce dimanche 18 septembre, la jolie blonde a organisé une session de questions-réponses avec ses abonnés Instagram.

L’occasion pour elle de préciser pourquoi elle avait choisi de donner la vie à Dubaï au lieu de rentrer en France comme la plupart de ses consoeurs. À 29 ans, l’influenceuse s’apprête à mettre un monde un petit garçon pour le plus grand bonheur de Benjamin Samat, son époux.

Des avantages incontestables

Depuis l’annonce de sa grossesse, Maddy Burciaga a toujours précisé qu’elle souhaitait accoucher à Dubaï. Un choix sur lequel elle est revenue ce week-end en story sur Instagram. La future maman a confié qu’elle ne voyait pas « l’intérêt » d’aller « accoucher en France pour revenir ensuite quelques mois après » à son domicile.

L’influenceuse a également précisé qu’elle se sentait rassurée de donner la vie avec le gynécologue qui la suit habituellement. Enfin, la jolie blonde a très envie de rentrer chez elle dès son retour de la maternité. Le couple Samat possède une « maison de vacances » dans le sud de la France mais ne s’y sent pas chez lui comme c’est le cas aux Émirats arabes unis.

maddy-burciaga
Maddy Burciaga @Instagram

Des soins remboursés grâce à une mutuelle

Si elle est loin de sa famille à Dubaï, Maddy Burciaga avoue que rentrer accoucher en France ne lui a pas traversé l’esprit. Ses proches viendront la rejoindre dès qu’elle aura donné la vie à son fils.

La jolie blonde a également tenu à préciser que les influenceuses qui font le choix de rentrer pour mettre leurs enfants au monde dans l’Hexagone ne le font pas pour des raisons économiques. Comme tous les expatriés, les influenceurs souscrivent à une assurance qui les « prend en charge à 100% ».

maddy-burciaga
Maddy Burciaga @Instagram

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :