#LVDCB2 : Une candidate choquée et déçue du montage fait par la production

#LVDCB2 : Une candidate choquée et déçue du montage fait par la production
Une candidate de l’émission « La Villa des Cœurs Brisés 2 » s’est outrée du montage fait par la production et ne compte plus jamais refaire de la télé-réalité suite à cette expérience.

Anaïs Benramdame, la dernière prétendante de Steven dans l’émission La Villa des Cœurs Brisés 2 est revenue sur son aventure. La jeune Nantaise de 21 ans, maman à l’âge de 17 ans, n’a rien caché à TV Mag. Pour elle, la production du programme n’a pas été honnête et a « orchestré » le baiser échangé avec Steven.

« La Villa des Cœurs Brisés 2 » : Une candidate choquée et déçue du montage fait par la production

La production directive de La Villa des Cœurs Brisés 2

C’est via Facebook qu’a été contactée la jeune femme. D’abord réticente, elle a fini par accepter de participer à La Villa des Cœurs Brisés 2 sur NT1.

C’était la première fois que j’étais sollicitée pour une émission de télé, j’étais célibataire et c’était une bonne occasion de découvrir un tournage dans un cadre sympa en République dominicaine.

La production lui avait proposé plusieurs garçons à venir séduire. Ne regardant pas la télé-réalité, elle n’en connaissait aucun. Steven faisait partie de ceux susceptibles de lui plaire. C’est au dernier moment qu’elle a su qu’elle venait alors pour le candidat de Qui veut épouser mon fils ?

Seulement, dès le départ, rien ne se serait passé comme elle avait pu l’imaginer. En effet, la production était très directive.

Avant de commencer, j’ai ressenti beaucoup de pression. Je me suis demandé dans quoi je m’étais embarquée. On nous donnait beaucoup de consignes sur la manière de se comporter et même de s’habiller.

Un amour « orchestré »

Cela ne s’est pas arrêté là. En effet, Anaïs Benramdame a avoué à TV Mag que les images ont été manipulées afin de la faire passer pour une fille follement amoureuse. Elle est notamment revenue sur le premier baiser échangé avec Steven :

Ce qui n’a pas été montré à la télévision, c’est que cela a été orchestré par la production. Je ne voulais pas embrasser Steven. Il avait tenté à plusieurs reprises et je lui avais mis quelques vents. Puis j’ai vu Anthony discuter avec des membres de la production avant de venir vers nous et nous proposer un jeu de questions. Si la réponse était positive, nous devions nous faire un bisou. Je suis passée pour la jeune fille timide complètement accro à Steven prête à l’embrasser dès le premier soir alors qu’en réalité, pas du tout. Ce montage m’a déçue et choquée.

La jeune femme se demande également si Steven n’a pas été briefé par la production. Elle ne comprend pas comment ce dernier a pu lui tenir des discours complétement différents de ceux qu’elle a ensuite pu entendre à la télé.

Hors caméra, Steven n’hésitait pas à venir vers moi pour m’embrasser donc je lui plaisais. Avec moi, il était toujours gentil, rassurant et avenant. Nos rendez-vous se passaient bien. Il voulait même m’intégrer dans la villa avec tout le monde. Mais sur les images, en interview, il jouait le garçon indifférent. Il a tenu un double discours et cela m’a fait mal au cœur. Je ne sais pas s’il était de mèche avec la production pour me faire croire en notre rapprochement lorsque nous étions ensemble pour ensuite jouer le garçon détaché en interview. Cela n’a pas dérangé la production et certains candidats d’orchestrer des séquences humiliantes. Personnellement, j’ai vraiment été blessée en découvrant les images.

Pour mettre les choses au clair, Anaïs Benramdame a affirmé ne pas avoir été amoureuse du jeune homme. Elle a simplement déclaré qu’il lui plaisait.

Un futur loin de la télé-réalité

En tout cas, pour la prétendante, ce programme ne lui a pas forcément laissé un bon souvenir. Elle est notamment revenue sur l’accueil fait par les candidats qui n’aurait pas été des plus chaleureux.

Avec Daisy [une autre nouvelle prétendante, ndlr] nous avions été accueillies assez froidement par les candidats. En dehors de Martika, la plupart nous avaient rapidement tourné le dos. Du coup, je n’étais pas du tout à l’aise …

Tout cela a fait que la jeune femme ne souhaite plus jamais participer à une émission de télé-réalité.

Ce milieu n’est vraiment pas pour moi. Aujourd’hui, je suis très bien chez moi […] Je suis épanouie, en couple depuis plusieurs mois maintenant et heureuse d’avoir eu ma fille aussi tôt dans ma vie. Depuis qu’elle est avec moi, il ne m’arrive que des bonnes choses.

Anaïs Benramdame va désormais faire sa vie loin de la télé pour suivre une formation de monteur et ajusteur dans le domaine de l’aéronautique.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :