Prince Harry et Meghan Markle : Pourquoi ils ne sont plus aussi populaires aux États-Unis

Prince Harry et Meghan Markle : Pourquoi ils ne sont plus aussi populaires aux États-Unis
Alors qu'ils avaient reçu un accueil plutôt chaleureux de la part des Américains, Prince Harry et Meghan Markle ne font plus l'unanimité au pays de l'oncle Sam. Découvrez pourquoi ci-dessous.

Depuis maintenant plus d’un an, le prince Harry et Meghan Markle ont quitté le Royaume-Uni pour s’installer en Amérique. Après être restés un temps au Canada, ils ont finalement mis le cap sur les États-Unis. Ils coulent désormais des jours heureux sous le soleil californien. Toutefois, s’ils avaient l’intention de se faire discrets au niveau de la scène médiatique, le couple n’a jamais autant fait parler de lui que depuis qu’il s’est exilé.

Entre leurs multiples projets professionnels, parfois controversés, ou les déclarations chocs qu’ils ont livrées lors d’interviews qui ont fortement ébranlé la monarchie, les Sussex semblent bien décidés à faire entendre leurs voix.

Meghan Markle et Harry : un célèbre voisin ne retient plus son fiel
Meghan Markle enceinte et le prince Harry lors de leur interview avec Oprah Winfrey en mars 2021
Crédit @capture OWN

Une attitude qui dérange de prince Harry et de Meghan Markle

Si les Américains ont dès le début fait par de leur soutien envers le couple rebelle, son comportement commencerait déjà à en agacer plus d’un. Comme l’a rapporté le Daily Star, c’est la commentatrice américaine Megyn Kelly qui s’est fait la porte-parole de ses concitoyens sur GB News.

Depuis qu’ils ont choisi de renoncer à leurs fonctions royales, la côte de popularité des parents d’Arche et Lilibet a, sans surprise, sacrément chuté au Royaume-Uni. Ils avaient cependant obtenu de nombreux soutiens à l’étranger et notamment aux États-Unis. Mais des récents sondages ont révélé que même la plupart des Américains auraient cessé d’avoir une opinion favorable du prince Harry et de Meghan Markle.

Megyn Kelly a expliqué que ce changement d’opinion serait plutôt d’ordre politique :

Les républicains, à mon avis, après avoir parlé avec eux et regardé certains sondages, ils ont en assez de leurs bêtises.

Des actions contradictoires ?

Toujours d’après Megyn Kelly, les républicains ne comprennent pas pourquoi les Sussex ont choisi de prénommer leur fille du nom de la représentante de la monarchie. Une monarchie avec laquelle ils ne se sont pas montrés tendres en interview. De quoi susciter quelques interrogations :

D’une manière ou d’une autre, ils ont néanmoins décidé de donner à leur fille le nom de la matriarche de cette famille. Cela vous amène en quelque sorte à vous demander s’il y a du vrai dans les allégations originales.

La commentatrice a toutefois admis que le prince Harry et Meghan Markle étaient toujours soutenus par l’essentiel des démocrates du pays.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,