Prince Andrew : Les Britanniques réclament qu’on lui enlève tous ses titres royaux

Prince Andrew : Les Britanniques réclament qu’on lui enlève tous ses titres royaux
Voir le diaporama
1 Photos
Prince Andrew, Jeffrey Epstein @ New Licensing MEGA
Prince Andrew : Les Britanniques réclament qu’on lui enlève tous ses titres royaux
Prince Andrew, Jeffrey Epstein @ New Licensing MEGA

Prince Andrew, Jeffrey Epstein @ New Licensing MEGA

Alors que le prince Harry et Meghan Markle vont officiellement perdre leurs titres royaux, certains Britanniques s'offusquent qu'il n'en soit pas de même pour le prince Andrew.

C’est désormais officiel. Plus d’un an après avoir annoncé leur volonté de renoncer à leurs obligations dues à leur rang, le prince Harry et Meghan Markle ne sont à présent plus considérés comme des membres actifs de la famille royale du Royaume-Uni.

C’est sur Twitter que Buckingham Palace a publié un communiqué pour annoncer la nouvelle ce vendredi 19 février :

Le duc et la duchesse de Sussex ont confirmé qu’ils ne reviendraient jamais en tant que membres actifs de la famille royale. (…) Malgré toute la tristesse découlant de cette décision, le duc et la duchesse resteront toujours des membres très appréciés de la famille.

Leurs titres et patronages seront donc attribués à d’autres membres des Windsor et les parents du petit Archie, qui sera bientôt grand frère, s’apprêtent désormais à jouir d’une vie sans contraintes en Californie.

Si cette décision a beaucoup fait réagir les Britanniques sur les réseaux sociaux, nombreux étaient ceux qui n’ont pu s’empêcher d’évoquer le prince Andrew, empêtré depuis maintenant un an dans un scandale sexuel qui défraye la chronique.

Les casseroles du duc d’York

Deuxième fils d’Elizabeth II et du prince Philip, le prince Andrew est accusé de viol sur mineur par le FBI. En outre, le fils préféré de la reine serait impliqué dans l’affaire Epstein. Il a en effet été révélé que l’homme d’affaires américain, à l’origine du scandale de prostitution de mineures et mort en août 2019 durant sa détention au Metropolitan Correctional Center de New-York, était une vieille connaissance du père des princesses Eugenie et Béatrice.

Prince Andrew, Jeffrey Epstein
Prince Andrew, Jeffrey Epstein @ New Licensing MEGA

Des accusations et révélations plus qu’embarrassantes pour la famille royale, qui ne s’est pas vraiment étendue sur le sujet. C’est d’ailleurs seul que le prince Andrew a dû se défendre face aux caméras de la BBC. Et ce, lors d’une interview qui a été jugée peu convaincante par les téléspectateurs. Il a par la suite déclaré qu’il se retirait de ses engagements publics. Mais nombreux sont ceux qui réclament que le prince Andrew soit lui aussi déchu de ses titres royaux.

Les Britanniques en colère

D’après nombres d’internautes, qui se sont exprimés avec véhémence sur Twitter, le duc d’York mériterait d’être révoqué au même titre que le prince Harry et Meghan Markle. Cependant, les twittos se sont montrés beaucoup moins indulgents à son égard.

On peut ainsi lire sur le réseau social :

Bien que je ne sois pas fan de Meghan et Harry, Andrew aurait dû perdre ses titres depuis bien longtemps.

Ou bien :

La reine enlève à Harry et Meghan tous leurs patronages royaux tandis que le prince Andrew peut faire partie d’un réseau de trafic sexuel et garder ses titres.

Un internaute consterné a écrit :

Est-ce qu’il y a des règles différentes pour Andrew, qui a semé la disgrâce sur toute la monarchie ?

Pas sûr que la Couronne daigne répondre à ces doléances. La reine n’a en effet pas pour habitude de laver son linge sale en public.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :