Prince Andrew : Le fils d’Elizabeth II visé par une plainte pour agression sexuelle sur mineur

Prince Andrew : Le fils d’Elizabeth II visé par une plainte pour agression sexuelle sur mineur
Alors qu'il cherche à se faire discret ces derniers temps, le prince Andrew vient d'être accusé d'agression sexuelle par l'une des principales victimes de l'affaire Epstein. La plaignante était, d'après ses déclarations, mineure au moment des faits.

Voilà une nouvelle affaire dont se serait bien passée Elizabeth II. Alors qu’elle fait le deuil de la disparition du prince Philip, les sorties médiatiques du prince Harry ne lui remontent pas non plus franchement le moral. Et pour ne rien arranger, la reine est touchée malgré elle par le scandale qui vise actuellement le prince Andrew.

Elizabeth II et le prince Andrew
Elizabeth II et le prince Andrew @ Getty Images

Le deuxième fils de la reine a refait parler de lui lorsqu’il a été découvert qu’il était un proche de Jeffrey Epstein. Ce dernier, qui se serait suicidé en août 2019 lors de sa détention en attente de son procès, était suspecté d’être à la tête d’un réseau mondial de prostitution illégal qui abusait de jeunes filles mineures aux services de célébrités.

Le prince Andrew impliqué dans l’affaire Epstein ?

En 2019, le nom du duc d’York ressort dans cette affaire sordide. Virginia Giuffre a en effet accusé le père des princesses Béatrice et Eugénie d’avoir abusé d’elle à plusieurs reprises dans les années 90. Alors qu’elle était encore mineure. Des accusations que s’est empressé de nier le prince Andrew. Puis avec l’accord de sa mère, il annonce quelques jours plus tard qu’il se retire de ses engagements publics.

Si à l’époque, Virginia Giuffre s’était seulement contentée de relater ce qui aurait eu lieu entre 2000 et 2002, elle a entre-temps changé d’avis. Car ce lundi 9 août 2021, elle a finalement décidé de porter plainte au tribunal de Manhattan contre l’ex-mari de Sarah Ferguson.

Lors de ses déclarations, celle qui est désormais âgée de 38 ans a affirmé avoir été « agressée sexuellement » à trois reprises par le prince alors qu’elle était encore adolescente. Les faits se seraient déroulés au domicile londonien d’une proche de Jeffrey Epstein. Il s’agit de Ghislaine Maxwell, qui est actuellement incarcérée depuis l’été 2020.

Des accusations réfutées

Bien qu’il ait préféré faire profil bas et se retirer de la scène médiatique, le prince Andrew a immédiatement démenti les accusations de Virginia Giuffre. Il s’était même exprimé lors d’une interview accordée à la BBC qui l’a finalement plus desservi qu’autre chose. Le second fils d’Elizabeth II s’est lamentablement défendu et n’a pas convaincu grand-monde. Il a choisi par la suite de se faire discret, ce qui ne devrait pas durer.

Car s’il croyait pouvoir tasser l’affaire, la plainte déposée par Virginie Giuffre est sur le point de faire ressurgir une polémique que le prince aurait certainement préféré enterrer.

Virginia Giuffre
Virginia Giuffre @ YouTube/Gettty Images

À votre avis, le prince Andrew aura-t-il à affronter ses juges, comme n’importe quel autre citoyen ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :