Meghan Markle répond aux critiques pour la première fois !

Meghan Markle répond aux critiques pour la première fois !
Meghan Markle n'a pas sa langue dans sa poche. Alors dès qu'elle le peut, elle répond à ses détracteurs. C'est ce qu'il s'est passé lors de son discours durant le sommet des femmes puissantes.

Qui s’y frotte s’y pique. On commence à le savoir avec Meghan Markle. En effet, si la Duchesse de Sussex ne prend pas souvent la parole en public, lorsqu’elle le fait, elle aime faire passer des messages.

Le 29 septembre 2020  marquait un jour important dans le calendrier de la Duchesse de Sussex. Celle qui est très engagée en politique et aimerait bien décrocher un poste à la Maison Blanche a prononcé un discours lors du sommet des femmes virtuel organisé par le magazine Fortune.

Meghan la mal-aimée

Un discours qui n’est pas passé inaperçu car elle a répondu à ceux qui la critiquent depuis qu’elle a décidé de quitter le Royaume-Uni et donc la famille royale d’Angleterre. Oui, depuis le Megxit, Meghan Markle n’a pas que des fans, bien au contraire.

D’ailleurs, lorsqu’elle est arrivée en Angleterre au bras du prince Harry, la maman de Archie s’est très vite attiré les critiques de pas mal de sujets de sa Majesté. Pas assez conciliante, trop Américaine, trop indépendante… Meghan Markle a été la cible de tous les tabloïds et cela ne s’est pas arrangé lorsqu’elle est devenue l’ennemie de Kate Middleton. En effet, Meghan Markle aurait mal parlé aux enfants de Kate Middleton et du prince William lors de la répétition de son mariage.

Depuis, les deux femmes sont en froid mais les deux frères aussi. Et le départ de Harry, Meghan et Archie pour les Etats-Unis n’a rien arrangé !

Parmi les récentes polémiques, il a été reproché à Meghan Markle d’avoir fait du sensationnel dans son message de soutien à la famille de George Floyd, un noir américain qui est décédé sous les coups de policiers.

Elle met les choses au clair

Sur ses réseaux sociaux, Meghan Markle avait pris la parole et avait laissé échapper quelques larmes. Certains ont vu là une belle manipulation de l’opinion. Elle explique :

Je ne me suis pas assise pour écrire quoi que ce soit et je n’ai demandé à personne de m’aider sur la façon dont je devais formuler mes pensées, a assuré Meghan Markle. J’étais seulement en larmes en y pensant et j’expliquais à mon mari pourquoi je trouvais cela si déchirant. Pour moi, être de retour à Los Angeles me rappelle les émeutes qui s’y sont produites après le passage à tabac de Rodney King. (…) Je parlais avec mon coeur, ce n’était pas lisse, mais c’était authentique.

Elle poursuit  :

La chose que j’ai retenue, c’est qu’il ne faut pas écouter le bruit, il faut se concentrer sur sa vie et son but tout en connaissant votre boussole morale.

En gros, Meghan Markle se moque des critiques. Elle se veut authentique et sincère. Une belle posture pour celle qui veut se lancer en politique donc.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :