La reine Elizabeth II en colère : le nouveau faux pas du prince Harry et de Meghan Markle

La reine Elizabeth II en colère : le nouveau faux pas du prince Harry et de Meghan Markle
Ça devient une habitude. Meghan Markle et le prince Harry viennent de faire une boulette. Une bêtise qui n'est pas sans conséquence pour la reine Elizabeth II, qui se retrouve dans l'embarras...

Ils viennent de créer une crise diplomatique entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Le prince Harry et Meghan Markle ont eu un comportement bien léger en ces temps d’élections américaines. En effet, depuis le début de la campagne présidentielle, le prince Harry et Meghan Markle incitent les Américains à aller aux urnes ! Jusque-là, tout va bien.

Ils prennent position contre Donald Trump

Oui mais le couple, qui a décidé de ne plus faire partie de la monarchie britannique, a exposé au monde ses opinions politiques. En effet, le 23 septembre 2020, ils ont accordé une interview à Time dans le cadre de ces élections présidentielles américaines. Et dans la vidéo qu’il est possible de voir sur Twitter, ils n’ont pas hésité à donner leur point de vue.

Ils ont ainsi déclaré :

Vous jouez un rôle essentiel pour le futur de nos enfants. Il est vital de rejeter le discours de haine.

La reine dans l’embarras…

C’est cette déclaration qui a mis le feu aux poudres. Pourquoi ? Depuis toujours, la reine Elizabeth II et sa famille restent neutres en ce qui concerne la politique. Ils ne donnent jamais leur soutien à un candidat en particulier, quelque soit la nation concernée. Oui mais vous allez dire que Meghan Markle – qui viserait une siège à la Maison Blanche – et le prince Harry ne font plus partie de la couronne. Et bien ce n’est pas tout à fait vrai !

En effet, les termes du Megxit, comme on aime à l’appeler, indiquent que le couple Sussex est rattaché à la couronne pendant une année. Ils sont toujours dans leur année de transition. D’ailleurs, leurs frais quotidiens sont pour le moment payés par le prince Charles ! Ainsi donc, ils devaient garder la neutralité demandée. Chose qu’ils n’ont pas faite !

Voilà donc que la reine Elizabeth II est dans une mauvaise posture, comme le rapporte le Sunday Times. D’autant plus que le président américain Donald Trump lui a fait savoir qu’il était très mécontent du comportement de Meghan Markle et du prince Harry. Il y a peu, il s’en était déjà pris à Meghan Markle

La reine Elizabeth II aurait dû éteindre le feu qu’ils ont allumé en faisant de la diplomatie. Pour cela, elle a réuni une cellule de crise pour savoir comment traiter ce faux pas. Lors de ce meeting, la souveraine aurait demandé à ses conseillers comment prendre d’avantage ses distances avec le couple. Il aurait même été évoqué de leur enlever tous leurs titres royaux ! Voilà encore une crise de famille qui se présage.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,