Panique à Buckingham Palace. Les révélations du The Daily Beast pourraient bien inquiéter Kate Middleton et les autres membres de la famille royale. Et pour cause : le quotidien rapporte que London Bridge Plas­tic Surgery, une prestigieuse clinique londonienne de chirurgie esthétique, a été victime d'une cyber-attaque. Une information confirmée par la clinique elle-même, qui précise que de nombreuses données sur leurs clients ont été dérobées... dont celles sur la famille royale ?

The Daily Beast affirme également avoir reçu un mail des pirates informatiques à l'origine de cette cyber-attaque. Ces derniers auraient déclaré avoir en leur possession des informations sur les membres de la famille royale... dont des photos qu'ils menacent de divulguer très prochainement.

Chirurgie esthétique : Kate Middleton face aux rumeurs

Info ou intox ? Pour le moment, l'enquête suit son cours. Kate Middleton aurait-elle quelque chose à craindre ? Telle est la question que tout le monde se pose. En effet, nos confrères du magazine Gala rappellent qu'il se murmure que la duchesse de Cambridge aurait eu recours à la chirurgie esthétique. Ainsi, elle aurait subi non pas une mais deux rhino­plas­ties et une augmen­ta­tion mammaire.

Des rumeurs que le palais a préféré ne jamais commenter... Malheureusement, cette nouvelle affaire vient relancer ces anciennes rumeurs. Les membres de la famille royale seront-ils finalement contraints de sortir de leur silence ?