Thierry Ardisson : il revient sur ses interviews houleuses

Thierry Ardisson : il revient sur ses interviews houleuses
Invité de l'émission 6 à la maison, diffusée depuis peu sur France 2, Thierry Ardisson a livré quelques anecdotes survenues lors de ses nombreuses interviews.

La nouvelle émission éphémère de France Télévisions, 6 à la maison, a été spécialement créée dans le but de divertir les Français durant la crise sanitaire. Animé par Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen, en compagnie d’autres chroniqueurs de C à vous, le programme, centré sur la culture, est diffusé chaque soir en deuxième partie de soirée du lundi au jeudi.

Stéphane Sitbon-Gomez, le directeur des programmes France Télévisions, a expliqué dans un communiqué de la chaîne, alors que le gouvernement vient d’annoncer un couvre-feu de six semaines :

L’idée est de s’adapter aux évolutions et au mode de vie assez troublé des téléspectateurs à un moment donné où ça devient compliqué pour les artistes de se produire dans une grande partie de la France.

Les révélations croustillantes de Thierry Ardisson

Les deux animateurs de France 5 ont reçu Thierry Ardisson sur leur plateau ce mercredi 21 octobre 2020. Égal à lui-même, le grand copain de Laurent Baffie s’est franchement livré à ses hôtes et a balancé à propos de certaines de ces interviews qui ne se sont pas toujours déroulées dans les meilleures conditions. L’homme en noir a d’abord évoqué un ancien entretien avec Franck Dubosc :

Je négocie trois semaines avec Franck Dubosc et son attachée de presse me dit : « T’es gentil, tu ne lui parles pas des Gilets jaunes », parce qu’il avait eu une embrouille avec les Gilets jaunes.

L’humoriste avait en effet fait polémique après avoir désavoué le mouvement, alors qu’il avait initialement manifesté son soutien aux manifestants.

L’animateur de Tout Le Monde En Parle a poursuivi en toute franchise :

Moi, il suffit de me dire de ne pas en parler pour que j’en parle. Franck arrive, je lui fais : « C’est quoi cette histoire, avec les Gilets jaunes ? ». Il était obligé d’en parler.

Peu après la fin du tournage, Thierry Ardisson a été informé que Franck Dubosc ne lui accordera plus jamais d’interview :

La fille vient me voir à la fin et me dit : « Bon, tu as compris ? Tu n’auras plus jamais Franck Dubosc ». Je ne me suis pas suicidé non plus.

A-t-il lancé ironiquement.

Des interviews embarrassantes

L’humoriste n’a pas été le seul à n’avoir que peu apprécié les questions de Thierry Ardisson. Les deux ex Jean Dujardin et Alexandra Lamy n’ont eux non plus pas gardé un bon souvenir de leur entrevue avec le mari de la journaliste de LCI, Audrey Crespo-Mara. Lancé dans ses déclarations, ce dernier a admis :

Je ne les ai pas piégés, je disais des choses qu’il ne fallait pas dire, c’est vrai.

Les larmes de Thierry Ardisson pour la dernière de « Les Terriens du samedi ! » sur C8 - Elle

Avant de rapporter comment s’était déroulée son interview des protagonistes d’Un Gars, Une Fille :

Un jour, j’avais Jean Dujardin et Alexandra Lamy. Je leur ai dit : « Comment ça va, tous les deux ? ». En fait, ils étaient vraiment ensemble.

Une question qui a mis fort mal à l’aise les deux acteurs, qui n’avaient pas encore révélé leur liaison naissante. Thierry Ardisson s’est défendu et a tenu à clarifier :

Moi, je disais ça pour jouer. J’ai fait comme s’ils étaient ensemble mais je ne savais pas qu’ils étaient vraiment ensemble !

Agacé, le couple lui demandera alors de mettre fin à l’entretien :

Donc ils ont dit : « Thierry, arrête tes conneries ». Et cela m’est arrivé avec Guillaume Canet et Marion Cotillard, pareil. Donc, j’ai arrêté.

S’est-il souvenu, hilare.

En mai 2019, Thierry Ardisson annonçait la fin de sa collaboration avec le groupe Canal +, qui selon lui, refusait de lui mettre à disposition les moyens nécessaires pour améliorer son show. Et plutôt du genre exigeant, l’homme de 71 ans ne tient pas à « faire de la télé low-cost ».

Raison officielle ou départ forcé ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :