Laurent Baffie chroniqueur de Cyril Hanouna : Thierry Ardisson se moque de lui !

Laurent Baffie chroniqueur de Cyril Hanouna : Thierry Ardisson se moque de lui !
La pilule a du mal à passer pour Thierry Ardisson. Celui qui affirme que « La Grande Darka » de Cyril Hanouna était un plagiat, a taclé son ami Laurent Baffie qui participera à l’émission.

C’est le début des hostilités entre C8 et Thierry Ardisson qui compte poursuivre la chaîne en justice. En plus d’une « rupture brutale » de son contrat, selon ses dires, Thierry Ardisson affirme que la chaîne lui a piqué son idée pour La Grande Darka de Cyril Hanouna qui sera diffusée tous les samedis à 19h05 à partir du 14 septembre. L’émission remplacera alors Les Terriens du Samedi, ancienne émission phare de Thierry Ardisson.

Si l’animateur semble avoir de quoi être en colère, son ami Laurent Baffie lui a donné une raison de plus de grincer des dents.

Thierry Ardisson compte faire « interdire » l’émission

Laurent Baffie a toujours été le chroniqueur fétiche de Thierry Ardisson. Mais ce dernier a décidé de rejoindre la bande de La Grande Darka de Cyril Hanouna. Le 28 août dernier, Laurent Baffie et Thierry Ardisson étaient tous deux invités dans Les Grosses Têtes sur RTL.

Celui que l’on surnomme l’homme en noir a alors dit à son sniper préféré :

Je vais te dire, tu es mal barré mon garçon ! […] Tu vas travailler dans une émission chez Hanouna, qui est un plagiat.

Laurent Baffie a affirmé qu’il ne pense pas que l’émission de Cyril Hanouna est plagiée sur un des concepts de Thierry Ardisson. Ce dernier a rétorqué :

Tu le sais très bien, je te l’ai dit. Tu n’as qu’à refuser d’aller travailler dans une émission dont le concept est plagié sur une idée de Thierry Ardisson.

Après que Laurent Baffie lui a demandé l’autorisation de participer au programme, l’animateur a déclaré :

Vas-y, vas-y ! De toute façon ça ne va pas durer longtemps. Je vais vous faire interdire !

De son côté, Cyril Hanouna a défendu son programme sur Twitter.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,