Face à Baba : Elisabeth Moreno intervient dans l’émission, Emmanuel Macron furieux

Face à Baba : Elisabeth Moreno intervient dans l’émission, Emmanuel Macron furieux
Voir la galerie
1 Photos
IMG_3085
Face à Baba : Elisabeth Moreno intervient dans l’émission, Emmanuel Macron furieux
IMG_3085

Elisabeth Moreno et Éric Zemmour @ Face à Baba/V8

Présente sur le plateau de la nouvelle émission de Cyril Hanouna, "Face à Baba", ce jeudi 16 décembre, Elisabeth Moreno se serait attirée les foudres de l'Élysée après la diffusion de ses échanges avec Éric Zemmour.

Après avoir longtemps entretenu le mystère, Éric Zemmour vient de confirmer sa candidature à l’élection présidentielle. Une nouvelle qui a ravi ses sympathisants, nombreux à avoir fait le déplacement au Parc des Expositions de Villepinte pour assister à son premier meeting, quelque peu houleux.

Le polémiste était invité ce jeudi 16 décembre à débattre et détailler son programme dans la nouvelle émission de Cyril Hanouna, Face à Baba. Et son passage a été grandement commenté sur les réseaux sociaux.

Éric Zemmour
Éric Zemmour @ DR

La plupart des internautes ont félicité Éric Zemmour d’avoir su se ménager et garder son calme en répondant aux questions, parfois les attaques, des différents intervenants. À savoir Alexis Corbière, Aymeric Caron, Éric Naulleau ou Karim Zéribi. Ce dernier s’est d’ailleurs quelque peu laissé emporter par ses émotions.

Une participation qui a fait gronder l’Élysée

Éric Zemmour a également eu l’occasion de débattre avec Elisabeth Moreno, la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les Femmes et les Hommes. Au cours d’échanges parfois musclés, le candidat et la ministre ont été amenés à évoquer la transidendité, le féminisme ou encore le mariage pour tous.

Elisabeth Moreno et Éric Zemmour
Elisabeth Moreno et Éric Zemmour @ Face à Baba/V8

Mais selon les informations exclusives du magazine Closer, la présence d’Elizabeth Moreno sur le plateau de Face à Baba aurait rendu furieux Emmanuel Macron. Car c’est sans l’accord de l’Élysée que la ministre aurait participé à l’émission. Toujours d’après Closer, le président de la République avait interdit aux membres du gouvernement de débattre avec Éric Zemmour. Plusieurs ministres avaient alors préféré décliner l’invitation du trublion de C8.

Une prestation décevante

D’après une source, l’Élysée n’aurait que peu apprécié les interventions d’Elizabeth Moreno, qui a été jugée incapable de relever le débat. D’autant plus que le candidat à la présidentielle était au centre de l’attention et que la présidente de la filiale africaine de Hewlett-Packard a reçu le même traitement qu’une chroniqueuse :

Elle n’a vraiment pas le niveau en débat. Une catastrophe. (…) Attaquer Zemmour en parlant des enfants transsexuels, c’est le pire exemple possible, l’inverse de ce qu’il faut faire.

A rapporté Closer.

Éric Zemmour a de son côté pu compter sur le soutien sans faille de sa conseillère, Sarah Knafo, et présumée compagne. Celle qui serait enceinte du quatrième enfant de l’ancien chroniqueur de Face à l’info était également présente sur le plateau de l’émission. Elle était assise dans le public à une place bien stratégique.

Sarah Knafo a été placée derrière les interlocuteurs d’Éric Zemmour, et donc, face à ce dernier. Aussi, d’un seul coup d’œil pouvait-il croiser son regard et obtenir son désaccord ou son approbation. Ce qu’elle n’a pas manqué d’exprimer via des grands sourires, des gestes ou des hochements de tête. Des petites attentions qui n’ont pas échappé aux internautes.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :