Edouard Philippe : En vacances en Italie, il s’affiche avec un acteur de Plus Belle la vie !

Edouard Philippe : En vacances en Italie, il s’affiche avec un acteur de Plus Belle la vie !
En vacances en Italie, Edouard Philippe a fait une rencontre particulièrement inattendue ! Une rencontre qu'il n'a pas hésité à immortaliser sur les réseaux sociaux !

Qui dit été, dit vacances… Les hommes politiques n’échappent pas à la règle. Ainsi, Emmanuel Macron a posé ses valises au Fort de Brégaçon. Edouard Philippe, lui, s’est envolé pour l’Italie. S’il a démissionné de son poste de Premier ministre, il n’a quitté pour autant le monde de politique. Non, il est désormais maire du Havre.

Une rencontre inattendue

S’il occupe d’ores et déjà ses nouvelles fonctions, Edouard Philippe s’est donc accordé quelques jours de repos loin des regards indiscrets… ou presque ! En effet, de passage lui aussi en Italie, le comédien Emanuele Giorgi a croisé l’ancien Premier ministre. Une rencontre que l’acteur de Plus belle la vie a partagé sur les réseaux sociaux.

Ainsi, celui qui incarne Francesco Ibaldi a l’écran, a dévoilé sur son compte Instagram un cliché où on le découvre aux côtés d’Edouard Philippe. En légende, il a indiqué :

Eh bah je peux vous dire que, on partage peut-être pas les mêmes idées, mais mon ressenti était vrai: Edouard Philippe a sans doute l’air d’une personne honnête et bien intègre.

Un compliment qui ne devrait pas manquer de ravir le principal intéressé.

Edouard Philippe plus décontracté que jamais !

S’il semblait particulièrement tendu ces derniers mois, Edouard Philippe apparaît beaucoup plus décontracté ! Il faut dire qu’il a été sous pression pendant de longs mois, et ce, à cause de la crise liée au coronavrirus. S’il a dû essuyer quelques attaques, nombreux sont ceux qui ont salué ses mesures prises pendant le confinement… et le déconfinement. D’ailleurs, c’est plus populaire que jamais qu’il a fait ses adieux à Matignon.

De cette époque-là, il n’a conservé que sa barbe grise ! Une barbe qui a fait l’objet de nombreux commentaires, l’obligeant alors à se justifier. C’est dans les colonnes de Paris Match qu’il confiait, au mois de juin dernier :

C’est une maladie – un vitiligo – sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse.

S’il a gardé sa barbe grise, il a retrouvé son sourire !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :