Edouard Philippe évoque pour la première fois sa maladie à l’origine de sa barbe blanche

Edouard Philippe évoque pour la première fois sa maladie à l’origine de sa barbe blanche
Alors que sa barbe blanche a fait l'objet de nombreuses discussions ces dernières semaines, Edouard Philippe s'est exprimé sur le sujet pour la première fois.

C’est un détail qui n’a échappé à personne. Ces dernières semaines, une tache blanche est apparue sur la barbe d’Edouard Philippe… Une tache qui n’a cessé de s’agrandir. Beaucoup y ont vu un signe lié au stress. Depuis le début de la crise du coronavirus, le Premier ministre est en première ligne, multipliant les prises de paroles.

Alors qu’il est actuellement en lice pour le deuxième tour des élections municipales au Havre, l’homme politique s’est confié à Paris Match. Et ô surprise, il n’a pas hésité à aborder le sujet. Ainsi, il s’est confié pour la première fois sur cette maladie qui a fait blanchir sa barbe.

Et d’expliquer :

C’est une maladie – un vitiligo – sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse.

Raser sa barbe ? Edouard Philippe l’exclut !

Si le sujet a fait couler beaucoup d’encre, Edouard Philippe préfère en rire. En effet, nos confrères de Paris Match précisent qu’il « sen amuse et exclut de se raser ». Reste à savoir ce qu’il pense des petits surnoms que certains lui ont attribués. De Kung-Fu Panda à dalmatien, le bras droit d’Emmanuel Macron n’a pas été vraiment épargné.

Des surnoms qui ne devraient sans doute pas effacer sa bonne humeur. Contrairement à celle du président de la République, la cote de popularité d’Edouard Philippe ne cesse d’augmenter. Un signe de bonne augure pour sa candidature au Havre ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :