Donald Trump candidat à la présidentielle : Ses proches prêts à lui retirer leur soutien ?

Donald Trump candidat à la présidentielle : Ses proches prêts à lui retirer leur soutien ?
Alors qu'il fait savoir à qui veut bien l'entendre qu'il sera candidat aux prochaines élections présidentielles américaines, Donald Trump a été lâché par l'un de ses plus proches soutiens.

Donald Trump est bien déterminé à faire son son retour en politique. Depuis sa défaite aux dernières élections présidentielles face à Joe Biden, l’ancien homme d’affaires de 75 ans prépare activement sa campagne pour récupérer son poste de chef d’État.

Mais la tâche s’annonce peut-être plus compliquée que prévu. Alors qu’il était très populaire sur les réseaux sociaux, celui qui a décidé de traîner en justice Google, Facebook et Twitter pour l’avoir banni de leurs plates-formes, est lui aussi visé par une enquête pénale.

Donald Trump : Pendant sa présidence il aurait gagné 1,6 milliard de dollars !
Donald Trump @Getty Images

La gestion financière de l’une de ses sociétés, la Trump Organization, intéresserait grandement le bureau du procureur de Manhattan. Celui-ci soupçonne des avantages sociaux accordés de manière illégale à certains des salariés.

Nouveau coup dur pour Donald Trump

L’ancien président américain s’est dit victime d’une « chasse aux sorcières ». Mais il semblerait que son entourage ne soit pas franchement ravi de le voir faire son retour en politique. Alors que Melania Trump était ravie que son mari n’ait pas été réélu, les enfants de celui-ci semblent partager l’avis de leur belle-mère.

C’est un article publié ce 12 juillet dans les colonnes de Vanity Fair qui l’affirme. Ivanka Trump et les membres de sa belle-famille ont décidé d’apporter leur soutien à une autre candidate. En effet, Charles Kushner, le père de Jared Kushner, a organisé une collecte de fonds pour Nikki Haley. Cette dernière est l’ancienne gouverneure républicaine de la Caroline du Sud.

Nikki Haley et Donald Trump
Nikki Haley et Donald Trump @ Getty Images

Celle qui a également été ambassadrice des États-Unis auprès des Nations-Unis entre 2017 et 2018 n’ait pas encore confirmé son intention de se lancer dans la course. Mais la politicienne de 49 ans a indiqué qu’elle ferait connaître sa décision d’ici 2023.

De quoi lui laisser le temps de mûrement réfléchir. En attendant, elle peut compter sur le beau-père d’Ivanka Trump, qui est convaincu de sa victoire.

Un couple qui se fait discret

Depuis la défaite de Donald Trump, Ivanka Trump et Jared Kushner se font faits plutôt discrets. Ce dernier, à la tête d’un réseau de sociétés immobilières, est d’ailleurs dans le viseur de la justice, accusé d’avoir usé de méthodes frauduleuses.

Étonnamment, le couple s’était montré bien silencieux lors de la victoire de Joe Biden. Et même s’ils n’étaient pas présents à la collecte de fonds qui a eu lieu le 11 juillet dans le New Jersey, Ivanka Trump et Jared Kushner ont été aperçus à plusieurs reprise en compagnie de Nikki Haley.

De quoi déstabiliser Donald Trump ? Le président déchu n’est pas à court de renforts dans le milieu…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,